Mon Jeu Adopter Boutiques Forum Communauté Jeux Monde Guides

Modérateurs: Modérateurs Artistiques, Modérateurs Écriture, Modérateurs RPG & écriture, Modérateurs Saloon, International Moderators

Messagepar Gothikadoll » 01 Août 2022 17:27

Bonjour tout le monde, un an après le concours et des mois après l'ouverture du topic explicatif et d'inscription (que vous retrouverez ici) voilà qu'enfin le RP ouvre ses portes

Pour plus de clarté, je vous met le pitch et les informations nécessaires à avoir, tous les détails se trouvent sur le topic d'inscription et les document qui y sont listés.




Image

Ziyan est un monde peuplé où les Humains vivaient jadis aux côtés des Kosek, créatures animales aux caractéristiques humaines, et des Flumine, personnages à l'apparence humaine mais avec des attributs animaux. Les relations entre les trois peuples étaient stables, les accords commerciaux entre Lijov, Koska et Fluméria étaient monnaie courante, tout comme le partage des savoirs et des découvertes. Jusqu'à ce que…
Un beau jour des sorciers de Lijov firent une découverte incroyable, en combinant leur énergie suffisamment longtemps et de façon suffisamment stable, ils purent créer un tout petit portail, une toute petite fenêtre sur un autre univers, d'autres savoirs, d'autres richesses. Cette toute petite fenêtre n'était pas assez grande pour y passer plus qu'un doigt cependant, il fut alors décidé de l'agrandir, de l'étirer, de déchirer petit à petit le voile des dimensions dans le but d'un jour pouvoir y faire passer un homme, ou si les dieux le permettaient une garnison.
Les dieux ne furent pas clément cependant. Une ultime déchirure se fit dans cette petite porte qui des années plus tard ne permettait toujours de ne passer qu'une main, ou à la rigueur un familier à peine plus gros. Aucune créature passée de l'autre côté ne revenait, mais les sorcier savaient qu'elles n'étaient pas détruites, cet autre monde épargnait les téméraires qui y plongeait la main, pourquoi un familier ne pourrait-il pas revenir ? La soif de réponse, l'impatience devant les années de maigre succès, ou peut-être l'abus de confiance, menèrent à cette ultime déchirure. Trop grande, trop rapide, trop instable. Les dieux n'acceptèrent plus les prières silencieuses des sorciers Humains, et tout se passa trop rapidement. Il y eut un flash de lumière paraît-il, le bruit d'une explosion, puis vinrent les cendres, la fumée, la brume et le silence. Les Sud de Fluméria et de Koska furent contaminés par un étrange mal, et de l'île qui constituait Lijov, il ne restait plus qu'un quart.

Deux mille ans plus tard, ce quart maudit où plus presque rien ne pousse, où la brume est constante et épaisse et où l'air est gorgé d'une odeur de souffre et d'un soupçon de on-ne-sait quoi, est toujours inhabité. Les Humains ont disparu de la surface de ce monde pour ne plus être que des créatures de légendes, d'histoires qu'on raconte au coin du feu pour faire peur aux enfants le soir de Viltruve. Les Kosek se sont totalement renfermés, scellant leur capitale derrière un mur d'eau, leurs riches derrière un mur de pierre, et leurs frontières derrières des places fortes. La magie encore employée à Fluméria est vue d'un mauvais œil, on apprend aux enfants Kosek à ne pas traverser les ponts menant sur les autres îles, sous peine de croiser un jour un Humain ou encore un Flumine. Trop Humains d'apparence pour être considérés comme autre chose que des hybrides entre les Kosek et les Humains, les Flumines prirent de leur côté grande offense de cette confusion et imposèrent les mêmes règles à leurs enfants : ne traversez JAMAIS les ponts.
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27823
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 01 Août 2022 17:28

Image

Humain :

Vous avez été arraché à votre monde natal pour vous retrouver ici. L'eau est émeraude, le ciel violet, deux lunes trônent au dessus de votre tête et vous ne reconnaissez ni faune, ni flore. Les autochtones que vous croisez semblent vous regarder avec un mélange de méfiance et de curiosité, peu osent vous approcher et le peu d'informations que vous récoltez ne font que vous confirmer que vous n'êtes clairement pas chez vous. Allez-vous tenter de rentrer dans votre monde ? Ou songez-vous pouvoir trouver une place dans ce monde ?


Kosek/Flumine :

Vous entendez parler d'Humains qui auraient débarqué dans votre monde. Ces créatures sont des légendes tirées d'histoires que vos parents et grands parents racontaient, elles n'existent que dans les livres à vos yeux. Serez-vous assez curieux pour vous intéresser à ces rumeurs ? Et si elles sont vraies, que ferez-vous ? Les aider ? Les chasser ? Oserez-vous traverser ces ponts dont on vous interdit l'approche depuis vos toutes jeunes années ?
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27823
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 01 Août 2022 17:41

Image

La première chose à connaître, ou à venir regarder XD c'est la carte que voici (n'hésitez pas à l'ouvrir en grand)
Image

Il y a également des lois et des informations à retenir

Koska :
- La magie est illégale
- Le pays est gouvernée par la Reine Saya et son premier ministre Romuald selon un principe de Monarchie Constitutionnelle
- La monnaie est sur base billes de jade, vert < blanches < noires (1 noire = 100 blanches, 1 blanche = 100 vertes)
- Les Flumines sont illégaux
- L'anglais est compris par ceux qui parlent "Ancien Kosek"

Fluméria :
- La magie est possible et normale
- Le pays est gouverné par le Roi Fergus selon un principe de Monarchie Absolue
- La monnaie est sur base de pièces de cuivre, argent ou or (ordre de valeur dans ce sens là)
- Les Koseks sont illégaux
- Le latin est compris par ceux qui parlent "Ancien Flumine"

Dans les deux pays, l'accès à Lijov est interdit hors autorisation spéciale

Pour plus de détails, les fiches complètes des pays (culture, économie, religion... ) sont disponibles sur le topic d'inscription
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27823
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 01 Août 2022 17:43

Les inscrits

Gothikadoll
Spoiler: show
Formulaire Flumine (Neko-like)
♦ Nom : Lockheart
♦ Prénom : Hexia
♦ Pseudo : Noctis filia
♦ Âge : 35 ans
♦ Métier : cheffe de cartel
♦ Caractère : manipulatrice, elle n'est loyale qu'à ceux qu'elle juge digne d'elle (et elle a un certain ego) elle peut tout à fait vous donner un conseil, vous menacer ou vous mener en bateau en utilisant le même ton de voix. Les seules personnes qu'elle ne trahira jamais sont son petit frère et sa petite soeur
♦ Famille : un petit frère de 30 ans et une petite sœur de 28 ans
♦ Histoire : la famille d'Hexia était simple, mais ils avaient le malheur de prêter leur foi à la « mauvaise » divinité. Le culte de la Lumière l'a su et les choses ont mal tourné. Ne souhaitant pas que leurs enfants soient emmenés pour être « rééduqués » par le culte dominant de Fluméria, les parents de Hexia les ont protégé jusqu'à que les choses en viennent aux mains, puis tournent au drame suite à un coup mal placé ou mal dosé. Seule témoin sortie de sa cachette, Hexia n'eut pas le loisir de restée un témoin crédible. Ses yeux furent crevés d'un coup de lame, et elle fut laissée dans sa souffrance, à 13 ans, avec deux enfants à charge. Pleine de rage envers le roi qu'elle juge responsable des excès de zèle de la part du culte lumineux, Hexia donna toute l'énergie dont elle était capable pour grimper les échelons dans tout ce qui pouvait être une épine dans le pied de ce mâle.
♦ Armes : une dague richement ornée
♦ Pouvoirs spéciaux : téléportation et télékinésie
♦ Pouvoirs élémentaires : ø
♦ Compétences : vol en tous genre, combat au corps à corps, apprentissage et compréhension rapide de son environnement, charme et manipulation, gestion de troupes et de budget
♦ Apparence : Image
♦ Particularité physique : une grande cicatrice traverse son visage de son œil gauche à son œil droit, elle n'ouvre jamais les yeux devant une autre personne que son frère, même si sa sœur sait très bien à quoi s'attendre sous ces paupières marquées
♦ Peurs : perdre un autre membre de sa famille
♦ Rêves :donner à son frère et sa sœur une vie au sommet et mettre à genoux le roi et le culte de Lux
♦ Croyant : oui/non si oui quel culte ? Oui, culte de Nox
♦ Animal (parmi les domesticables indiqués) : oui
♦ Nom : Syl
♦ Race : Krobek capable de téléportation
♦ Caractère : posée et très intelligente (comme tous les Krobeks) Syl est très protectrice et n'hésitera pas à attaquer toute menace contre sa « mère » et ses frère et sœur
♦ Apparence :
♦ Lien avec le maître : Elle est les yeux de Hexia, leur lien est si fort qu'elles peuvent communiquer directement entre elles. Le frère de Hexia lui a d'ailleurs appris à « lire »

Spoiler: show
Formulaire Kosek (Anthropo)
♦ Nom : Kiarrus
♦ Prénom : Roland
♦ Pseudo : Lightbug
♦ Âge : 28 ans
♦ Métier : Lézard à tout faire, gérant du Refuge des Trois Soeurs
♦ Caractère : un peu bourru, Lightbug a un complexe du grand frère envers les enfants démunis de Koska. Il les protège du mieux qu'il peut de ces terres hostiles et peu hospitalières, travaillant là où on a besoin de lui. Il ne s'abaissera pas à tuer un autre Kosek ou un Flumine pour de l'argent, mais il est capable de mettre son ego sous scellé si cela peut lui permettre de mettre de la nourriture sur la table.
♦ Famille : fils unique (à sa connaissance) mais il considère les membres du Refuge comme sa famille
♦ Histoire : Roland est un échec, dans tous les sens du terme. Ses parents avaient réussi à se hisser à un niveau de vie convenable, mais lui n'ayant pas l'intelligence académique théorique, la société Kosek ne lui a laissé aucune chance. Il n'a jamais pu entrer dans une université, au grand dam de ses parents, et, pire encore, il a développé pendant son adolescence des plaques bioluminescentes sur tout son corps. Logé entre la curiosité biologique et l'utilisateur magique aux yeux d'une société qui voit les premiers d'un œil curieux et académique et les seconds avec peur et haine, Roland a préféré quitter la protection du Grand Mur pour se réfugier aux pieds des Trois Soeurs.
Depuis, de nombreux infortunés ont rejoint son refuge, plus jeunes comme plus vieux, et il nourrit toutes ces bouches en chassant, pêchant, minant, voire même en servant de sujet d'étude académique à l'occasion. Mais ce dernier genre de contrat, il ne l'avouera jamais aux plus jeunes.
♦ Armes : un couteau et un fusil de chasse
♦ Compétences : chasse, pêche, plongée, minage, survie en milieu hostile, cuisine basique
♦ Apparence : Image
♦ Particularité physique : certaines de ses écailles font de la bioluminescence, formant des plaques de lumière sur tout son corps et qui lui ont donné son surnom
♦ Peurs : même s'il s'y attend et qu'il tâche de rester pragmatique à ce sujet compte tenu de leur situation, l'idée de la mort potentielle de ses protégés
♦ Rêves : qu'au moins un, il reste humble à ce sujet, de ses petits frères et sœurs puisse faire l'inverse de son chemin de vie personnel
♦ Croyant : non pas vraiment, mais il est ouvert à la discussion et aux prières qui lui sont destinées.
♦ Animal (parmi les domesticables indiqués) :
♦ Nom : Nevermore
♦ Race : Krobek
♦ Caractère : très calin contrairement à son maître, il aime beaucoup faire des tours pour amuser la galerie
♦ Apparence :
♦ Lien avec le maître : il aide Roland à la chasse, la pêche et la protection

Spoiler: show
Formulaire Humain
♦ Nom : Phollas
♦ Prénom : Mylène
♦ Pseudo : Red
♦ Âge : 25 ans
♦ Métier : illustratrice/dessinatrice freelance
♦ Caractère : Mylène préfère qu'on l'appelle Red, elle s'émerveille assez vite devant des choses qu'elle ne connait pas, même si elle peut être relativement peu à l'aise avec des inconnus, elle s'ouvre très vite si vous avez des points communs avec elle, si vous avez une particularité qui l'intrigue, ou si vous êtes vous-même artiste. Véritable passionnée de dessin, de peinture et d'histoires fantastiques, Red peut rester des heures devant une illustration sortie tout droit d'un univers digne de Tolkien
♦ Famille : des parents et un grand frère qu'elle a perdu de vue
♦ Histoire : Mylène a eu une vie tranquille, un père banquier, une mère médecin, on ne peut pas dire qu'elle a connu le besoin d'argent. Enfin, ça c'était jusqu'à ce qu'elle annonce vouloir devenir artiste, et dessiner des elfes et des dragons qui plus est. Eux qui voulaient la voir suivre leur voie et celle de son frère, les parents de Red l'ont misent devant un choix, soit elle rentrait dans le moule et ils prendraient en charge les frais de son éducation, soit elle devrait se débrouiller pour payer sa vie. Le choix fut fait, dur, douloureux et bruyant, mais fait. Mylène vécu suite à ça dans un petit studio qui lui servait tant de lieu de vie que de lieu de travail, à sauter un repas sur deux pour faire des économies entre deux mauvais payeurs. Mais elle était libre, et sa créativité aussi.
Quand elle fut transportée à Fluméria, Red était en train de dessiner en pleine forêt.
♦ Armes : ø
♦ Pouvoirs spéciaux : ce qu'elle dessine peut prendre vie temporairement
♦ Pouvoirs élémentaires : ø
♦ Compétences : débrouillarde et dessinatrice pro, bilingue anglaise, ce qui lui permet de lire et parler couramment l'ancien Kosek, sa curiosité lui permet d'apprendre assez vite
♦ Apparence : Image
♦ Particularité physique : ses cheveux sont teints en rouge et elle y tient, elle a un piercing à l'arcade gauche et un à la narine gauche
♦ Peurs : dans son monde, elle n'en avait pas vraiment, mais ici, comme elle ne connait absolument rien, elle craint pour sa vie et de se retrouver dans une situation dont elle ne pourrait pas se dépêtrer
♦ Rêves : son rêve le plus fou, elle est en train de le vivre malgré tout, donc elle rêve de pouvoir vivre de son art dans ce monde qu'elle découvre
♦ Animal (terrien) : non
♦ Nom :
♦ Race :
♦ Caractère :
♦ Apparence :
♦ Lien avec le maître :

♦ Lieu d'apparition : dans le lac de la forêt des larmes



Yashura
Spoiler: show
Image

Formulaire Kosek (Anthropo)

Nom : Tsurayuki
Prénom : Mizushima
Pseudo : Mizu
Âge : 28 ans
Métier : Danseur et serveur.
Caractère : Arrogant et prétentieux, malgré son passé, c'est néanmoins une personne très calme. Cependant, quand l'occasion le demande il peut se montrer fourbe, surtout quand il s'agit de gagner quelque chose, que ce soit un combat, un pari ou des jeux d'argent. Malgré tout, il reste une personne très complexée par rapport à son passé et aux traces laissées sur son corps.
Famille : Une sœur et un frère de 20 et 22 ans
Historique : Mizushima faisait partie d'une très grande fratrie qui comprenait un total d'une douzaine de petites têtes. Pauvres, ils ne vivaient pas loin des mangroves silencieuses. Les conditions de vie ne permettaient pas de nourrir tout ce petit monde. Cependant, désireux d'offrir une vie meilleure à leurs enfants, les parents de Mizushima décidèrent de les vendre. Ainsi, il se retrouva en compagnie d'une de ses sœurs et un de ces frères à Valcet. Bien qu'au début de cette nouvelle vie Mizu se montrait être un rebelle têtu, il finit bien vite par comprendre tous les bienfaits de cette nouvelle vie. Il apprit alors tout ce qu'on lui proposait avec enthousiasme, donnant de sa personne, gagnant peu à peu le respect et l'affection de son maître. Étant jeune et doué dans beaucoup de domaines, il ne mit pas longtemps à se faire une réserve d'argent assez conséquente payant ainsi sa liberté et celle de ses deux cadets. Libre, il trouva un boulot en tant que danseur/serveur dans un établissement très fréquenté. Cachant ses talents dignes d'un mercenaire ou d'un assassin, il se fit peut à peut une place dans la ville, méritant son salaire et sa petite réputation. À côté de cette nouvelle vie où tout lui souriait, Mizushima n'avait plus à faire ses preuves. Il enseigna au démuni l'art de défendre avec grâce et s'occupait de fournir quelques vivres à de discrets instituts pour orphelin, payant ainsi pour certains quand il le pouvait une éducation. Malgré ses efforts, il n'avait aucune nouvelle de ses 9 autres frères et sœurs. De nos jours, il aide encore les plus démunis non loin de Valcet en toute discrétion, il reste très proche de son argent et amasse une bonne fortune, faisant de lui une personne assez aisée. Il ne semble pas s'intéresser à la vie en dehors Koska et plus précisément Valcet, préférant éviter tout conflit inutile.
Armes : Il possède deux éventails à motif floraux (semblable a la Glycine du monde "humain"), orné de plumes violettes sous lesquels ce cache cinq lames rétractables. Il possède aussi des plume dans un alliage très solide, peinte en trompe l'œil comme les siennes. Il peut s'en servir de poignard ou simplement les lancer.

Compétences : Doué au combat corps à corps et distant, sa fourberie le sort souvent de toute situation, aimant tout particulièrement ses énormes plumes couleurs jade pour frapper ou "aveugler" ses adversaires mais il a tendance à se montrer spectateur quand il est en groupe. Il peut facilement faire diversion ou s'infiltrer en douceur, il se fond facilement dans toutes les foules de Koska pour passer inaperçu si la situation l'exige.
Apparence :
Base by Samalamb on DA
Particularité physique : Il possède plusieurs balafres sur ses pates, celles-ci sont cacher par des guêtres en cuir orner.
Peurs : Perdre sa fortune et redevenir pauvre, perdre son frère et sa sœur, tout ce qui est insecte non mort, tout ce qui est "gluant" a tendance à le répugner très vite.
Rêves : Vivre à Ventios, être assez riche pour enfin avoir son propre établissement.
Croyant : non et il n'y accorde aucune réelle importance
Animal (parmi les domesticables indiqués) : Aucun
Nom : /
Race : /
Caractère : /
Apparence : /
Lien avec le maître : /


Laucirie
Spoiler: show
Formulaire Humain
Nom : Silbertéon
Prénom : Jean-Théobald
Pseudo : Théo ou JT
Âge : 28 ans
Métier : Commerçant. Il était employé d’une boutique vendant des objets ou vêtements médiévaux. Il fait partie d’une association donnant des spectacles et faisant des reconstitutions de scènes historiques de l’époque féodale.
Caractère : Assez jovial lorsqu’il est avec des personne qu’il connait. Il peut se montrer têtu. Il est patient et s’adapte assez facilement
Famille : Ses parents sont passionnés d’histoire. Ils tiennent une boutique et font partis de l’association de conservation du patrimoine du secteur
Histoire : Il est né dans une région où de nombreux villages médiévaux étaient restaurés. Il a acquis la passion de ses parents sur le moyen âge, ainsi il apprit l’escrime et le maniement des armes de cette époque dans le but de reproduction de combat (arc, fléau ect)
Armes : épée à une ou deux mains
Pouvoirs spéciaux : renforcement physique et très grande agilité (cela ne dure jamais trop longtemps au départ mais cela décuple ses facultés physiques de base)
Pouvoirs élémentaires : /
Compétences : Doué à l’escrime, bons réflexes, La couture, connaît suffisamment le latin pour comprendre l’ancien Flumérien.
Apparence :
cheveux mi-long et noir d’ébène, il a les yeux bleu relativement différent. L’un est d’un bleu plus profond que l’autre qui tend vers le turquoise. Il est assez musclé
Particularité physique : Il a une marque de naissance au niveau du visage qui donne l’impression qu’il a une cicatrice à son œil gauche.
Peurs : du vide, il a légèrement le vertige et les grands espaces vides l’angoisse
Rêves : Il rêve de pouvoir diriger lui-même les spectacles qui sont organisés chaque année dans son village. Il a pour projet aussi de reconstituer une des grandes batailles qui s’est déroulé il y a plusieurs siècles dans ces montagnes. Mais à côté de ça, il espère être sélectionné dans l’équipe olympique des jeu d’escrime. Tout du moins, ça c’était avant d’arriver dans ce monde inconnu dont il rêve en découvrir la totalité. Il a presque l’impression d’avoir remonté le temps et semble vivre un rêve éveillé (ou pas.)
♦ Animal (terrien) :
♦ Nom :
♦ Race :
♦ Caractère :
♦ Apparence :
♦ Lien avec le maître

Lieu d'apparition : Sur une falaise des montagnes des Trois Soeurs

Spoiler: show
Formulaire Flumine
Nom : K’El Semreh
Prénom : Aérialinn
Pseudo : Aéria ou Linn
Âge : 22 ans
Métier : Messager
Caractère : Assez peu loquace, Aéria préfère se laisser porter par les émotions l’entourant plutôt que de les ressentir elle-même. Elle a un tempérament solitaire, mais n’a pas peur d’approcher les autres. Elle est lâche par nature et assez peu optimiste.
Famille : Elle a un petit frère dont elle s’occupe encore. Ses parents sont morts
Histoire : Née dans une famille modeste, elle eut une enfance plutôt simple et heureuse. Sa mère décéda en couche lorsqu’elle avait 10 ans. Son père se laissa mourir de chagrin quelques années après. C’est sa grand-mère qui acheva son éducation. Elle dût prendre en charge son frère lorsqu’elle eut atteint sa majorité. Elle se trouva alors un petit travail afin de pouvoir nourrir son foyer.
Armes : Arc et flèche
Pouvoirs spéciaux : Arrive à sentir les émotions des personnes qui l’entourent
Pouvoirs élémentaires : Le vent
Compétences : Habilité à l’arc, bonne acuité visuelle et bonne visé. bonne mémoire des visages et un bon sens de l’orientation. Très peu sensible au froid
Apparence : taille moyenne, chevelure mi-longue châtain clair, visage un peu rond, corpulence normale presque bien en chair. Yeux clairs peu expressif
Particularité physique : Elle a une paire d’aile blanche. Ses plumes prennent un reflet nacré selon leur orientation face au soleil. Elle a aussi une grande cicatrice qui lui parcours le dos, vestige d’une mauvaise chute.
Peurs : de l’abandon. Elle a aussi peur des insectes. Elle ne l’avouera pas, mais elle a une peur irrationnelle du noir et de l’orage
Rêves : Quelque part, elle rêve de pouvoir à nouveau ressentir l’amour, ressentir la joie. Elle regrette un peu s’être fermée à tout ça. Elle admire beaucoup les grands sorciers de son pays et se surprend à rêver trouver un maître
Croyant : oui, culte de Lux
♦ Animal (parmi les domesticables indiqués) :
♦ Nom :
♦ Race :
♦ Caractère :
♦ Apparence :
♦ Lien avec le maître :


Cheryse
Spoiler: show
Formulaire Humain
♦ Nom : Dulac.
♦ Prénom : Estelle.
♦ Pseudo : -
♦ Âge : 19 ans.
♦ Métier : Aucune. En année sabbatique. Sinon, éventuellement... euh... fille au foyer (ça se dit même) ?
♦ Caractère : D'un tempérament calme, on l'a toujours jugée plutôt mature et généralement en avance sur son âge par son petit air réfléchi. A vrai dire, elle fut un peu contrainte par la force des choses à développer ce caractère. Estelle est hypersensible. Pourtant pas exactement au niveau des sentiments, mais à celui du sensoriel. Elle ressent tout trop intensément (trop de lumière, trop d'odeurs, trop de bruit, trop de chatouillements) et est rapidement submergée par ses sens dans des environnements nouveaux souvent perçus comme source d'agression. Enfin, sans doute qu'à la longue, à se refermer pour mieux se protéger et à se tenir en retrait de la compagnie des autres, toute cette situation a fini par faire d'elle quelqu'un de bizarre et peut-être difficilement abordable. Au final, son hypersensibilité sensorielle l'a probablement rendue aussi un peu hypersensible sentimentalement, la poussant à devoir faire preuve d'un contrôle de soi constant. Néanmoins, depuis le lycée, elle a lâché du leste. Elle a cessé de lutter pour une partie. Autrement dit, émotionnellement, elle laisse aller et se laisse porter par ses rêveries et son humeur. Beaucoup d'actions dépendront donc de celle-ci, afin de focaliser sa maîtrise sur l'appréhension de ses sens. Il en va de même pour son attitude envers autrui. Même sans avoir eu beaucoup de relations avec d'autres, elle pourra tout à fait être capable de se monter joviale et avenante. Si, toutefois, son humeur va dans ce sens, sinon elle affectera une attitude en retrait et neutre d'apparence.
Par ailleurs, son manque d'expérience et sa peur de renouveler quelques mauvaises expériences peuvent la rendre maladroite socialement, mais elle essaie de s'améliorer quand elle en a l'occasion. Quand elle en a l'occasion. Parce qu'elle préfère - et c'est certainement plus simple pour elle - observer et écouter les autres, analyser leurs comportements pour mieux les comprendre. Puis, poursuivre cet apprentissage dans les livres. Les livres, c'est bien, même très bien. Ils lui permettent de stimuler son esprit sans trop de risque de gêne pour son corps. Estelle s'est ainsi construit chez son chez elle un fort de quiétude fait de couvertures, de coussins, de plantes en pots et de tasses de thé au coin du feu d'une cheminée imaginaire (c'est que tout le monde ne dispose pas du luxe d'une véritable cheminée fonctionnelle). C'est enfin un autre point important pour elle : les livres sont sources de savoir et elle a soif de connaissances. L'espace confinée dans lequel elle s'est réfugiée coïncide de très loin aux limites de sa curiosité insatiable. Apprendre la rassure. Les livres, de cette façon, renouent les liens inconciliables entre sécurité et découverte. Ils lui permettent de voyager à travers les lieux, les époques et les cultures sans jamais avoir besoin de mettre un pied dans le monde extérieur. Pourtant, cela n'empêche pas le désir de franchir à nouveau la porte de l'appartement pour voir le monde au-delà de sa fenêtre en surplomb. Ce désir-là rôde toujours, là, quelque part. Qu'est-ce qui la retient ? Réellement ? Et si tout cela n'était que dans sa tête ?
♦ Famille (et proches) : Des parents en froid, une petite soeur qu'elle chérit, un cousin souvent en visite chez elle, un ex-petit-ami avec qui elle est restée plus ou moins en bons termes bien qu'ils ne se fréquentent plus du tout, enfin une unique et meilleure amie qu'elle voit peu mais régulièrement.
♦ Histoire : Sa trop grande sensibilité sensorielle a, en quelque sorte, conditionné toute sa vie. Sa scolarité s'est déroulée relativement normalement, si ce n'est les maux de tête ou paralysies occasionnés. Ne pouvant se contenter que d'un rôle d'observatrice, sa singularité attira comme c'est souvent le cas quelques railleries et cette période aurait vraiment été solitaire sans l'intervention d'une fillette particulièrement souriante et surtout très patiente qui avec le temps deviendrait sa meilleure amie. A la sortie du lycée, toutes les portes lui étaient à peu près ouvertes comme elle avait d'excellents résultats dans la plupart des matières ayant eu largement le loisir d'étudier à défaut de pouvoir faire grand chose d'autre. Cependant, être bonne élève et une sensibilité particulière n'annule pas la possibilité d'être une jeune adulte paumée. Elle prit donc une année sabbatique en attendant de savoir quoi faire de sa vie. Et surtout, elle avait besoin de se retrancher dans un cocon confortable après 15 années éprouvantes de sollicitations trop constantes du sensible. Pour l'instant, elle se contente de lire jusqu'à overdose, de regarder des séries avec sa soeur, aider ses parents à tenir la maison et sinon recevoir pour les rares visites à son foyer.
♦ Armes : Un bâton ou jô (qu'elle devra trouver sur place car n'en aura pas sur elle en arrivant). Ses parents ont juger en découvrant son problème que cela pourrait être une bonne idée de la faire pratiquer un art martial pour apprendre à se canaliser. Ce fut le jôjutsu qui a l'avantage de ne pas être l'activité la plus répandue, ce qui signifie peu de fréquentation et des espaces libres souvent en intérieur pour les entraînements. De plus, la façon dont il était enseigné par son professeur fait qu'il s'agissait davantage d'un art martial que d'un sport de combat (donc pas trop de transpiration et moins de risques pour la peau). Dans le même esprit, sans trop se forcer, Estelle court et nage quelques fois. Le contre-coup, dans cette situation est que sa capacité combattive est fortement à relativiser, bâton ou pas bâton.
♦ Pouvoirs spéciaux : Si elle n'avait pas de pouvoir dans son ancien monde, il semble que son hypersensibilité prit un tour particulier dans le nouveau. Elle peut basculer en mode clairvoyance. Autrement dit, elle perçoit moins intensément, mais à bien plus longue porté. Dans un rayon d'1-2 km, voire 3 à la ronde, Estelle peut voir, entendre, sentir - autant avec son nez que sa peau - comme si elle était au plus près de la source du stimulus. Toutefois, n'étant malgré tout qu'une extension d'une capacité de perception, la précision et stabilité du signal diminue en proportion de la distance. Ses ressentis lui viendront de façon fouillie et assez aléatoire. C'est un pouvoir plutôt passif, mais si elle souhaite l'utiliser activement, donc si elle veut capter une information particulière et d'autant plus claire, cela lui demandera un effort. Le seul non affecté et qui ne l'était déjà pas tellement à l'origine, c'est le goût. Pour le coup, son hypersensibilité lui avait juste déjà conférer un palais raffiné.
♦ Pouvoirs élémentaires : -
♦ Compétences : A force de lire, elle s'est quelque fois perdues dans des lectures en langues étrangères. Ainsi, elle comprend un très large éventail de langues écrites. Ce qui n'est pas forcément le cas pour le langage parlé. En effet, elle apprit à parler très tard car si elle entend le moindre bruit, les paroles deviennent très vites des suites de sons résonnant indiscernables. Hormis cela, elle s'est habituée à devoir exécuter les tâches domestiques (en travaillant doucement et avec des gants). Donc, elle détient les bases en cuisine, couture, nettoyage et jardinage. Par ailleurs, ses livres lui ont permis d'amasser une somme considérable connaissances théoriques en diverses sujets sans pour autant lui fournir la pratique. Elle fait, sinon, un peu de dessin.
♦ Apparence : Quelques différentes versions en picrews...
Image Image Image
♦ Particularité physique : Elle porte toujours les mêmes accessoires, parmi lesquels une chaînette avec pour pendentif une pierre bleu clair et un chapel de fausses fleurs. Ce sont les rares bijoux dont elle tolère le contact. Sans doute est-ce même ce contact perpétuel qui se justifie de lui-même autant qu'un contact sur lequel se concentrer plutôt qu'un autre. Ses cheveux sont le plus souvent retenus en arrière, le visage dégagé.
Des marques parsèment sa peau de toutes parts. Son épiderme est soumis à une grande irritabilité. Estelle n'aime pas en parler. Si on lui demande, elle expliquera de manière vague que sa peau "se brise, fissure ou éclate". De plus, une légère cicatrice distinctive des autres plaies passe sur sa paupière droite et au travers de son sourcil. Elle n'aime pas non plus en parler. Par contre, elle ne donne pas même la plus obscure explication prétextant simplement qu'elle ne souvient tout simplement pas de quand elle l'a obtenue.
♦ Peurs : La maladie, les maux, les plaies, la pourriture,... Mais, bizarrement, la mort pas tant que ça.
♦ Rêves : Retrouver son cocon de sérénité, là ou ailleurs. Sinon, assouvir sa curiosité, chose impossible tout comme que le souhait adjacent, encore plus inaccessible, d'être immortelle pour plus de temps à pourvoir à cette fim de connaissances et de savoir.
♦ Animal (terrien) : -
♦ Nom : -
♦ Race : -
♦ Caractère : -
♦ Apparence : -
♦ Lien avec le maître : -
♦ Lieu d'apparition : Au nord de Lijov, non loin du rivage (parce que 'faut pas trop déconner non plus), à proximité du pont qui mène à Fluméria.


Mandinia
Spoiler: show
Formulaire Humain
♦ Nom : Hélémiel
♦ Prénom : Sophronia
♦ Pseudo : /
♦ Âge : 20 ans
♦ Métier : Étudiante en... psychologie, allez
♦ Caractère : Douce et gentille, elle a en apparence tout du petit rayon de soleil naïf. Pourtant, elle dissimule une intelligence certaine et une grande capacité à comprendre ce qui l'entoure. Elle suit son instinct pour savoir à qui elle peut ou non se fier. Du genre extravertie et pleine d'énergie, elle possède un aplomb sans faille. Et si elle a raison, ce dont elle est sûre tant qu'on ne lui démontre pas le contraire, elle ne se privera pas pour insister et faire entendre son opinion aux autres. Ce côté têtu va de paire avec une certaine susceptibilité, elle tolère mal les critiques, même si elles sont fondées. Enfin, dans ce dernier cas de figure, elle finira par accepter et prendre en compte les remarques. Elle est un brin impulsive mais pas dénuée de remise en question ni de bon sens.
♦ Famille : Ses parents sont séparés, elle vivait avec sa tante et sa mère, avant de se retrouver projetée à Ziyan. Ses liens avec sa famille sont globalement bons. Autant dire qu'elle sera préoccupée d'avoir disparu de leurs vies sans prévenir et sans pouvoir les rassurer...
♦ Histoire : Sophronia est une fille sans histoires, qui a toujours vécu une vie paisible. La séparation de ses parents est survenue après sa majorité et elle a vite compris que, si l'amour n'était plus là, il s'agissait de la meilleure décision pour eux. Elle a subi quelques remarques au collège et au primaire, la plupart stupides et ne l'ayant pas vraiment atteinte... En fait, sa vie a vraiment été assez peu chaotique jusque là.
♦ Armes : Une petite bombe au poivre pour l'auto-défense, ça compte ?
♦ Pouvoirs spéciaux : Elle peut absorber la douleur physique d'autrui. Évidemment, en compensation, elle récupère la douleur pour elle-même.
♦ Pouvoirs élémentaires : Elle a la capacité de manipuler le bois. Dans une autre vie, elle aurait eu le pouvoir de l'eau chaude en plus, pour le troll, mais c'est pas dans les règles... :mrgreen:
♦ Compétences : Elle maîtrise les premiers soins et sait faire à manger avec parfois pas grand-chose. En revanche, c'est un peu une quiche pour reconnaître ce qui est comestible ou non, mais c'est un autre sujet... Elle est aussi douée pour interpréter un rôle, si on lui a laissé un peu de temps pour s'y préparer.
♦ Apparence :

♦ Particularité physique : Elle possède une marque de naissance en forme de croissant de lune sur le coude droit.
♦ Peurs : Elle craint de perdre ses proches, de se blesser (cadeau, ma grande, je te l'offre avec amour) mais aussi les piqûres.
♦ Rêves : Elle voudrait pouvoir aider les gens, d'où son choix d'études, et que le monde soit plus doux et agréable pour tous, de manière égalitaire. Oui, bonjour, je vous présente une idéaliste, ne me remerciez pas.
♦ Animal (terrien) : Écureuil
♦ Nom : Hazel
♦ Race : Écureuil roux
♦ Caractère : Très peureux, il a tendance à se réfugier auprès de Sophronia au moindre bruit ou mouvement suspect. Il reste néanmoins très malin et répond aux ordres de sa maîtresse, notamment si elle l'invite à voler quelque chose pour elle ou à embêter quelqu'un (amicalement, sinon il a trop peur). Quand il est en confiance, il peut se montrer taquin et très curieux.
♦ Apparence :

♦ Lien avec le maître : Sophronia l'a trouvé blessé, lorsqu'il était tout petit. Elle l'a soigné et remis sur pied, et depuis il ne l'a jamais quittée. Il vit perché sur son épaule, ou planqué dans sa poche. Il vient souvent se lover autour de son cou pour la réconforter, lorsqu'elle angoisse.
♦ Lieu d'apparition : Héritage


Defbay
Spoiler: show
Formulaire Humain
♦ Nom : ???
♦ Prénom : Arya
♦ Pseudo : Aary
♦ Âge : 23 ans
♦ Métier : tueuse à gages
♦ Caractère : contrairement à ce que son métier peut faire penser, Arya est plutôt sympa, assez extravertie, très curieuse mais il faut juste éviter de la contrarier un peut trop (elle gère très mal la colère)
Mais n'allez pas penser que c'est une meurtrière avide de sang, c'est plutôt l'inverse (tant qu'on ne l'énerve pas, je le rappelle)
♦ Famille : inconnue. Elle a grandit en orphelinat mais elle n'en parle pas beaucoup.
♦ Histoire : Arya a été retrouvée devant l'orphelinat [////] lorsqu'elle n'avais que 6 mois. Les première 17 années de sa vie ont été plutôt compliqués, entre harcèlement, lieu de vie très peut adaptée, déception face aux adoptants qui n'étaient pas intéressés par la jeune fille du à sa canitie très précoce. En effet, ses cheveux ont commencé à blanchir à ses 5 ans. A ses 17 ans, elle a finit par s'enfuir de son internat. Elle a erré sans réel but pendant plusieurs moi, jusqu'au jour où elle fut témoin d'un meurtre. Le tueur, dont personne ne connais le nom, a décidé le la recueillir et lui a appris son métier. On ne connais pas plus son histoire que ça, elle n'en parle pas beaucoup.
♦ Armes : elle est à l'aise avec toute armes tranchante. Mais en arrivant elle n'aura qu'un couteau.
♦ Pouvoirs spéciaux : elle ne s'en rends pas compte de suite mais elle peut faire apparaître des armes (plus l'arme est grande et plus ça lui demande de l'énergie)
♦ Pouvoirs élémentaires : le feu (si bien évidemment c'est possible? ) mais à très petite échelle.
♦ Compétences : une très grande agilité/souplesse et une très grande endurance
♦ Apparence :


♦ Particularité physique : elle est atteinte de canitie précoce (blanchissement des cheveux) et à des yeux ambrés (mais ça on a jamais su pourquoi)
♦ Peurs : elle a peur de la foule. Elle panique quand il y a trop de personnes à un seul endroit
♦ Rêves : elle rêve d'avoir une famille.
♦ Animal (terrien) :
♦ Nom : Kaen
♦ Race : maine coon (chat)
♦ Caractère : très caractériel et têtu il n'en est pas moins câlin et joueur avec Arya, c'est rare qu'il apprécie d'autre personnes. Il a plus le caractère d'un chien que d'un chat en fait.
♦ Apparence :

♦ Lien avec le maître: trouvé dans la rue par arya lorsqu'il n'était qu'un chaton.
♦ Lieu d'apparition : dans le golfe des tourments proche de la berges de Lijov, à 5 mètres au dessus de l'eau (spoiler alert: ça va faire plouf)
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27823
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 01 Août 2022 17:48

Les PNJ



Mr Snox, dirigeant d'un bar/piscine/boîte de nuit à Valcey


Styx, petit frère de Hexia (fiche complète)


Line, petite soeur de Hexia et Styx (fiche complète)


Wilson, 12ans, le petit frère d'Aérialinn, maîtrise juste un peu le feu. Ses ailes sont rangées sous ses vêtements


Blaise, cantinier à Héritage de jour, bibliothécaire de soirée (fiche complète)
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27823
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 01 Août 2022 17:49

Et je pense qu'on a tout donc vous pouvez poster
n'hésitez pas à regarder le topic d'inscription, il y a une FAQ en première page, toutes les info auxquelles j'ai pensé, et si vous avez d'autres questions, vous pouvez les poser là bas
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27823
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Laucirie » 01 Août 2022 21:06

si on peut poster, postons postons !

Aérialinn K’El Semreh
Le matin. Elle n'aimait pas le matin. Quoi que le midi non plus. Aimait-elle le soir? Peut-être. Elle ne pouvait pas dire qu'elle avait une préférence particulière. Elle mis sa sacoche sur l'épaule prête à se rendre à son travail. Ses yeux virés vers la fenêtre, elle n'écoutait qu'à moitié son petit frère, infatigable, du matin au soir, lui raconter sans doute une énième histoire qu'il avait entendu de ses amis de classe.


- Et là, elle m'a dit avoir vu quelqu'un qui nous ressemblait, mais sans nos ailes ! Ou qui ressemblait aussi à Mme Lechat, mais sans ses oreilles et sa queue ! Tu penses ça possible?

- Il ressemblait à un Kosek ?

Etonnamment, cette partie là de l'histoire, elle l'avait entendu. Un Flumine sans caractéristique animale? Ce n'était pas possible. Il devait en avoir des toutes petites ou alors ressemblait à tout autre chose.

- Nooon ! Il n'était en rien normal, rien ! Ou alors peut-être...

- mmhmm... Avale ça vite, je vais être en retard et toi aussi.

Sans se faire prier, le petit déjeuner du petit disparu sans laisser de trace ne permettant pas au garçonnet de 12 ans de continuer son récit et d'enchaîner sur autre chose. Une main bienveillante sur les épaules de son frère, elle le poussa vers l'extérieur en lui donna également son sac. Une fois à l'extérieur, tout deux déployèrent leurs ailes et tout en s'envolant vers l'école de Wilson, ce dernier reprit son inlassable monologue. Qu'il pouvait être bavard ! Heureusement, quelques minutes plus tard, Mme Lechat pouvait facilement prendre le relais et écouter ses élucubrations et ses histoires rocambolesques.

Aérialinn pouvait enfin prendre le chemin de son travail à Célénée.
ImageImage
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Laucirie
 
Message(s) : 10842
Âge : 29
Inscrit le : 11 Juin 2014 16:32
Localisation : sudiste infiltrée dans le nord
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 02 Août 2022 01:24

Merci pour l'inauguration ^^

Mylène/Red

Il faisait sombre, et froid, et.... humide ? Que s'était-il passé ? Mylène se souvenait être en train de dessiner sur le bord d'une fontaine, était-elle tombée dedans ? Si oui pour quelle raison, et si oui comment tenait-elle entière dedans ? Elle devrait toucher le fond, ou au moins les bords, un bord. Où étaient les gens ? Pourquoi personne ne l'aidait à se relever ?
En ouvrant les yeux, Mylène eut sa réponse, et un vent de panique manqua de lui retirer des poumons le peu d'air qu'elle avait pour elle. Ses feuillets flottaient autour d'elle, accompagnés dans leur nage par ses crayons, sa gomme coulant tout doucement au fond d'une eau qui était bien trop profonde pour être celle d'une fontaine. Où était la surface ? La réponse semblait simple, il lui suffisait de nager dans le sens inverse de celui de sa gomme, mais à quelle distance ? Avait-elle réellement le temps de s'en inquiéter ? Remontant aussi vite que le poids de son sac lui permettait, la jeune femme sentait tout de même ses forces l'abandonner et son esprit s'embrumer. La dernière chose qu'elle sentit avant de sombrer totalement fut une main puissante qui se refermait sur son bras.



Hexia

À genoux dans sa chambre, les mains posées sur ses cuisses, Hexia ne sortit de sa prière qu'en entendant ses frangins rentrer. La Flumine remit donc son bandeau sur ses yeux et sortit pour demander ce qu'il se passait


- Ben en fait c'est simple. Non en fait c'est peut-être compliqué, en toute sincérité j'en sais trop rien...

- Line... Soit tu expliques, soit tu t'occupes de cette femelle.

Femelle ? Ils avaient donc trouvé quelqu'un en chemin ? Styx pris de toute évidence le relais des explications auprès de sa soeur, laissant leur benjamine s'occuper de la dite femelle

- On l'a trouvée en train de se noyer dans le lac des larmes, Line nous a ramenés ici fissa. Le truc... bon c'est peut-être juste pas visible avec ses habits, mais elle semble pas être une Flumine.

- C'est à dire ?

- Tu as entendu parler des rumeurs, tous nos yeux et nos oreilles en rapportent. Line pourra sans doute en dire plus quand elle aura fini de la changer, mais... c'est pas impossible que les rumeurs soient fondées.


Roland / Lightbug

Il s'était levé tôt ce matin là encore, il fallait dire que la nourriture et l'eau claire commençaient à nouveau à manquer, et que son prochain "cours" à Héritage ne serait pas avant quelques semaines. Roland était donc parti une fois de plus parcourir les chemins escarpés d'une des Trois Soeurs pour y chasser, récolter et recueillir de quoi boire et manger. Couteau
à la ceinture, fusil sur l'épaule, capuchon bien en place sur le crâne pour ne pas attirer les wulfs avec ses taches lumineuses, le Kosek suivait son krobek qui semblait avoir repéré quelque chose dans les falaises. Avec un peu de chance, il pourrait ramener de la viande ce matin là pour le repas du midi.
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27823
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Yashura » 02 Août 2022 13:24

Image
M I Z U S H I M A


Avançant tranquillement dans les rues déjà animées de si bon matin, le jeune Kosek poussa une porte en bois coloré, faisant cliqueter un petit carillons. Il retira sa cape dévoilant son plumage tape à l'œil et fit sa petite routine matinale. Un petit tour aux vestiaires remise en place des plumes, mise en condition, motivation et admirations de son reflet dans un petit miroir qui ne reflétait plus aussi bien les couleurs que lors de sa fabrication. Fixant les plumes marron de ses ailes, il hésita un instant glissant une plume sur un "leurre" ... après quelques secondes, il décida de ne pas les retirer. On sait jamais ce qui peut arriver. Il comptait bien rester armer pour le moment.

- Mizushima ! Arrête de t'admirer et vient me donner un coup de main ! beugla le gérant en passant sa tête dans l'encadrement de la porte.

Un faux sourire se dessina sur le visage du paon qui remit ses bijoux en place avant de se diriger vers le gérant d'un pas gracieux et empli de prétention.

- Ne paniquez pas, je m'occupe de tout... comme toujours. lança-t-il en lui passant une plume sur la joue, le faisant tiquer et bougonner.

Cette matinée s'annonçait parfaitement banal finalement. Les quelques habitués se plaisaient à discuter avec le serveur haut en couleur qui s'amusaient à flatter les clients qui parfois le lui rendaient bien. Être serveur avait ses avantages, il pouvait entendre tous les petits ragots du quartier et les retourner à son avantage en répétant ce qu'il entendait à la bonne personne. Mais ses derniers jours, d'étranges rumeurs remontaient à la surface. Un peut agacer par cette nouvelle sur les lèvres de tout le monde, il retourna vers son patron et discuta à voix basse avec lui en essuyant des verres.

- Vous avez entendu cette rumeur comme quoi des Flumine sans attributs animaux seraient apparu un peu partout sur le continent ? demanda-t-il peut convaincu de cette nouvelle.

- Ce n'est pas des Flumine mais des humains, les Flumine ne sont pas assez idiots pour venir en territoire Koska.

- Ne me dites pas que vous croyez à ces stupides légendes pour enfants...

- Pourtant, les légendes naissent bien de quelque chose.


Il laissa alors le paon bleu sur cette réflexion qui fixait son reflet dans les verres parfaitement nettoyer. Sa curiosité lui donnait envie de comprendre d'où venaient ses rumeurs, mais en même temps ... il n'avait plus l'âge de croire aux comtes d'enfants. Qui plus est, personne ne semblait savoir où étaient ses soi-disant "humain" ou Flumine sans attribut ... Soupirant, agacer par ses propres pensées, il ne fit pas attention aux carillons annonçant l'entrée d'un nouveau client.
Image
ImageImageImageImage
I bargain my gloom for the light of Amun.
Avatar de l’utilisateur
Yashura
 
Message(s) : 3196
Inscrit le : 25 Déc 2019 19:21
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Laucirie » 02 Août 2022 20:43

Jean-Théobald Silbertéon
- Co... comm.. ment ?

Pétrifié, il n'y avait pas d'autre mot, il était pétrifié contre cette paroi rocheuse. Durant ces quelques secondes où il s'est rendu compte que le vide immense de la plaine lui faisait face, cet amas minéral lui parut être son seul salut. En hyperventilation et les jambes tremblantes, il restait là, le regard droit devant lui. Ne pas regarder en bas était bien vain. Il était au bord. Le vide était trop près, bien trop près.

Et pourtant, s'il prêtait attention un peu à ce qui l'entourait, le vide serait le cadet de ses soucis. Sa peur panique l'empêchait de voir à quel point le monde autour de lui était bien différent de sa campagne médiévale dans laquelle il vivait. Le ciel tirait vers le violet, les plaines face à lui qui pouvait être visible après les monts prenaient des teintes bleutés. JT était bien loin de sa terre natale. La peur pourtant le rendait aveugle à ce changement.

Fermer les yeux pour échapper à cette vision terrifiante lui semblait impossible. Le vide allait l'aspirer, il en était convaincu. Que faire ? Comment s'en sortir ?! Il ne voyait aucune échappatoire et la question même de savoir comment il était passé d'installé tranquillement contre les remparts du château de son village à ce mur du diable était passé au second plan.

- au... au secours, osa-t-il murmurer d'une voix qu'il ne se reconnaissait pas. ai...aidez... moi...
ImageImage
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Laucirie
 
Message(s) : 10842
Âge : 29
Inscrit le : 11 Juin 2014 16:32
Localisation : sudiste infiltrée dans le nord
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Suivant

-->

Retour vers RPG actif

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité