Mon Jeu Adopter Boutiques Forum Communauté Jeux Monde Guides

Modérateurs : Modérateurs Artistiques, Modérateurs Écriture, Modérateurs RPG & écriture, Modérateurs Saloon, International Moderators

Message par Gothikadoll » 08 Déc 2023 22:12

Image
C'était la farandole, et si Johlan avait traversé sans trop de mal, ce ne fut pas le cas de Kamal. Timak eut une grimace de douleur en voyant les ronces de ce dernier s'accrocher à Rajna comme à un pull en laine, et c'est avec un peu de peine qu'il vit tout ce petit monde en souffrance sur les bords de la rivière. Heureusement, Buck s'en sortit comme un champion, jusqu'à ce qu'il arrive sur la berge du moins, et le dernier arrivé ne semblait pas vouloir les rejoindre pour le moment de toute façon. Lâchant la branche, la créature sortit donc de l'eau sur ses quatre tentacules, hésitant à reprendre une paire de pattes et ses queues devant le désastre de ses deux dernières transformations

- Bon.... Y'a plus qu'à comme on dit. Vous vous sentez toujours d'attaque ?


Image
Et bien, si la courtoisie pouvait étouffer, cet homme serait protégé de ses effets à un niveau stellaire. Mais au moins eu-t-il le mérite de répondre à sa question. En dehors du bâtiment rapporté par le nouveau venu et la golem, il n'y avait rien de bien stable. Alix ne retint pas son sourcil de se lever devant la notion de "son ouest" quand l'être ailé approfondit son rapport. L'ouest est l'ouest, il reste à l'ouest peu importe comment on est tourné. La myciandi se nota donc mentalement d'éviter de demander son chemin à cet homme à l'avenir. Fort heureusement, la jeune fille qui accompagnait le dénommé Gabriel fournit un changement de conversation

- Elle n'est à personne. Elle est restée avec moi et m'accompagne depuis que nous sommes libres d'aller où bon nous semble.

L'arrivée d'une autre louve - pailletée, bipède et de toute évidence loquace - attira l'attention de Alix le temps que cette dernière n'intègre les nouvelles informations apportées par la créature et de répondre à une de ses interrogations

- La rivière n'est pas très loin. L'eau y a une couleur quelque peu étrange mais elle semblait abriter de la vie.


Image
Vouivre ? Sonja mit quelques secondes à comprendre l'information du jeune homme. Il parlait du dragon qu'il y avait dans le cratère, et qui n'était pas un véritable dragon de ce qu'elle comprenait. Mais de là à passer de dragon à chèvre.... pourquoi ? Même si d'un côté la jeune femme aurait dû avoir un début de réponse à cette question, ce monde faisait ce qu'il voulait d'eux visiblement, elle ne serait pas dans son corps de golem sinon. Du coin de l'oeil (?) Sonja remarqua la jeune fille à côté de la licorne, et surtout le fait qu'elle semblait assez peu instable sur ses appuis. Elle s'en approcha donc un peu et posa un genou à terre pour se mettre un peu plus à sa hauteur

- Si tu es trop fatiguée, je peux te porter jusqu'à ce bâtiment dont ils parlent. Tu es une utilisatrice de magie non ? J'ai cru comprendre que c'était compliqué au niveau des pouvoirs de chacun... Mais ne te sens pas obligée de me répondre, ou... ou d'accepter même. Mais... je peux. Te porter je veux dire.

Pourquoi est-ce que cette fille l'intimidait autant ? Ou peut-être était-ce le regard de l'animal magique à ses côtés. Peu importait réellement, Sonja avait bien envie de se faire toute petite et de se jeter dans un trou à cet instant, mais elle faisait plus de 4 mètres de haut donc pour se faire tout petit on repassera.


Image
Ziggy avait fait son choix, et ce n'était pas pour aider Volchitsa. Alyx lui avait dit de rester avec le groupe, mais si le groupe se scindait en deux.... Hésitant en faisant tantôt deux pas pour suivre la créature verte, puis deux pas en direction de la rivière en couinant un peu à l'allé et au retour, la louve finit par se dire qu'au moins dans le groupe ils avaient Li' et cette créature qui dirige les eaux. Ils ne seraient donc pas pris au dépourvu en cas de pépin. Et puis ils avaient le monsieur aux groseilles, donc.... Donc elle finit par faire son choix et suivre Ziggy en direction du village, et puis comme ça elle reverrait Alix.


Alors que le groupe des explorateurs du village semblait se rejoindre petit à petit le soleil continuait sa lente progression vers l'horizon, et avec l'obscurité qui prenait petit à petit place dans le village, des choses étranges commencèrent à se manifester. Outre ce rire lugubre qui avait raisonné non loin de Salomée, une étoile brillait bien plus que d’ordinaire dans le ciel qui s'assombrissait. Dans son cratère, Géode ferma les yeux dépités. Il n’avait vu que trop de fois ce phénomène. Il espérait seulement qu’il resterait assez de vaillants voyageurs pour réussir à rassembler ses adelphes.
La lueur de l’étoile s’accentua encore et encore avant qu’un rire sinistre ne s'élève à nouveau dans les rues silencieuses de ce village désolé. Un esprit frappeur aux allures de vieux vagabond apparut et dans sa folie, il attrapa un voyageur égaré pour l’emporter avec lui dans l’Outre Monde.
Cet ultime voyage ne représente pourtant pas une fin en soi, mais bien le début d’une nouvelle aventure. Ici bas, la lueur et la mort guident les êtres. Et, pour ce qui semblait être un battement de cils pour Givraleon, il se retrouva à nouveau dans son monde, comme s’il ne l’avait jamais quitté. Pourtant, sans aucune explication, il conservera dans son cœur l’amertume d’un devoir inachevé.

Du côté de ceux qui sont encore présents, Ursa serait sans doute ravie de voir la carte conservée par Stella et les différents draps et chiffons récupérés par Seileen


Concernant le petit cirque au pied du temple, car enfin ils sont tous (presque) du bon côté de la rive, ils peuvent désormais constater de plus près le bâtiment qui ne paie vraiment pas de mine. Non seulement il n'y a plus de porte, mais les murs semblent avoir pris un sacré choc également, tout comme le sol autour du bâtiment. Le toit a également grandement disparu, laissant le travail de couverture du hall à un enchevêtrement de ronces et de branchages tombés ici et là au fil des années et des tempêtes. Mais peut-être que cette mauvaise mine extérieure n'est que ce qu'elle est. Extérieure.
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 28837
Âge : 32
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Message par Ombre » 09 Déc 2023 17:54


· Rejoignant Salomé et Gouache dans le village ·


Une maison en ruines à sa gauche, Seïleen luttait contre son inquiétude. La nuit avait plutôt tendance à la rassurer car on voyait moins ses traits et elle se sentait donc bien plus anonyme, pour autant, ici, elle ignorait les dangers qui pouvaient survenir et où se réfugier.

Elle venait de dépasser le mur et aperçut une jeune femme du groupe (Salomé), qu'elle avait déjà croisée à l'entrée du village. Elle était en compagnie de Gouache et Seïleen était arrivée pile au bon moment pour la voir trébucher. Celle dernière se redressa, s'excusant auprès de Gouache et frottant sa cheville. Un rire lugubre résonna, comme pour se moquer de sa chute. Ce n'était pas humain.

Un frisson d'inquiétude courut le long de sa colonne vertébrale. La jeune femme pouvait avoir besoin d'aide mais Seïleen n'avait aucune envie de se rapprocher de cette source de danger, à la fois le rire et les personnes. Elle jeta un regard aux alentours, apercevant d'autres membres du groupe devant elle. Et à sa droite, un nouveau rire lugubre se fit entendre.

Cela décida Seïleen : en cas de danger, mieux valait être plusieurs. Elle s'avança vers Gouache et cette jeune femme, encore incertaine de ce qu'elle devait faire. Elle n'avait qu'une main de disponible et ce n'était pas avec ces chiffons insalubres qu'elle pourrait lui faire un bandage si c'était nécessaire. Odhran lui aurait conseillé d'évaluer la situation et c'est ce qu'elle fit. Regardant soigneusement autour d'elle pour s'assurer que la source du rire ne se montrait pas, elle leur demanda :

- Co-comment v-vous sentez-v-vous ?

Puis elle fit un petit salut poli de la tête à Gouache. Bien qu'elle eût démenti être une Reine, elle restait la proche d'un prince démon... C'était plus prudent.



· Avec Buck & Piouky, Eucaly, Line, Ziggy et Volchitsa, à la rivière ·


Ayant entendu son nom, la bestiole verte s'agitait désormais. A côté, l'oiseau lança un bruit que Natica préféra interpréter comme un remerciement, suivi par ceux de son ami qui commença à se rhabiller.

La discussion s'étant orientée vers un endroit où dormir. Le bipède orange semblait préférer dormir dans un arbre, ce qui n'était guère au goût de Li, qui semblait préférer revenir vers le groupe. Natica était plus à l'aise dans l'eau mais, si elle devait être sur terre, autant que ce soit en compagnie d'autres êtres vivants. Elle avait aimé vivre avec sa communauté puis avec ses collègues. Ces gens seraient peut-être son troisième groupe.

Ziggy puis la louve étaient partis en direction du village. Natica ayant confiance en l'instinct des animaux, cela renforça son avis :

- Pour ma part, je peux passer la nuit ici, ça me permettrait de recharger mon énergie. Ceci dit, il me semblerait plus pertinent de rejoindre le reste du groupe. Je prendrai de l'eau et nous pourrons nous répartir pour la journée de demain.

Sans attendre leur accord, elle entreprit de sortir de l'eau. Elle utilisa sa magie pour se pousser et posa le pied sur la berge avant de replacer la plus grande partie de l'eau dans la rivière. Le reste flottait autour d'elle, alimentant ses branchies. Elle était prête à y aller, si les humains l'étaient.
Mes échanges & jeux - - - ← Merci Tigereyes & Sora ♥ ↓ - - - Ma boutique artistique

Image


Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Ombre
 
Message(s) : 10376
Âge : 27
Inscrit le : 25 Mars 2013 16:35
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Message par Mandinia » 09 Déc 2023 23:53

&
avec Stella & Bubulina, Caroline & Brasier, Gabriel, Piège d'épine & Grizu, Alix, Sonja, Anna & Kuutar, Princesse

Sanaël fut surpris par la virulence de la réponse de l'homme ailé. Cela dit, il ne s'agissait pas de sa conversation et il n'eut pas le loisir de s'attarder sur ce qu'il se passait puisque Stella s'adressa à lui. Il l'écouta sans l'interrompre puis sourit, un brin amusé.

- Oh, je pense que ma chère mère te céderait sa place sans hésiter, si jamais...

Enfin, il retrouva vite son sérieux. Elle ne voulait simplement pas s'imposer comme un leader potentiel, et vu la diversité des individus présents, cela pouvait se comprendre. Mener une telle troupe représenterait de sacrées responsabilités, dont lui-même ne voulait pas vraiment.

- De ce que j'ai pu voir d'Ursa, elle doit chercher à réaliser quelque chose d'utile. Je ne sais pas si le bâtiment pourra abriter tout le monde, mais à première vue il faudra un campement secondaire à l'extérieur... Je pense que tu la trouveras dans les environs, si elle n'est plus à l'intérieur.

Il jeta un œil vers le ciel, dans lequel Aën continuait sa course. L'obscurité s'étendait de plus en plus et, sans lumière, il doutait de pouvoir trouver quoi que ce soit d'utile... Après un bref instant à peser le pour et le contre, il ravala un soupir et reporta son regard sur Stella.

- Enfin, je pense que je ferais mieux de t'accompagner... Je doute d'être vraiment utile ailleurs, pour le moment.

L'arrivée de la canidé pailletée nommée Princesse le surprit quelque peu. Au moins n'était-il pas complètement à côté de la plaque dans ce qu'il racontait, les dernières nouvelles concordaient avec sa déduction. La question du feu le poussa à desserrer les poings dans ses poches, en quête d'un potentiel briquet. Enfin, il ne servirait sans doute pas à grand-chose, il approchait de sa fin, la veille...
Il crut entendre un rire au loin, puis un autre encore plus éloigné. Légèrement tendu, il jeta un œil dans cette direction, sans rien voir d'anormal. Peut-être n'était-ce que le vent, que se trouver en terrain inconnu le rendait plus méfiant. Il reporta vite son attention vers son interlocutrice, en tout cas.

Aurora ne retint pas un grognement, presque plus digne d'une bête sauvage que d'un être humain, lorsque Piège d'Épine souligna qu'elle ne tiendrait pas debout sans son aide. C'était un brin exagéré, mais elle ne pouvait nier qu'elle n'irait pas loin avec ses jambes encore cotonneuses. Cela ne l'empêcha pas de suivre ce qu'il se passait autour et de savourer les commentaires piquants de la licorne. Elle connaissait mal le langage corporel équin, mais elle commençait à comprendre que les oreilles en arrière ne rimaient pas avec paix et amour.

- Il m'a l'air assez particulier, oui..., commenta-t-elle au sujet de "l'emplumé".

Elle porta ensuite son attention sur la blonde qui s'attira l'approbation de Piège d'Épine. La kélyssanor sourit, surprise mais aussi soulagée de voir sa comparse capable de supporter d'autres personnes.

- Je pense qu'on aura pas trop le choix que de compter les uns sur les autres... Mais on est tous dans le même bateau, je pense qu'un minimum de confiance peut exister entre nous tous. En tout cas, je suis d'accord, elle a l'air plutôt sympa, cette fille.

L'arrivée d'une louve colorée coupa cette conversation. Aurora l'écouta parler mais ne prit pas la peine de relever plus que cela ses propos. L'équidé à son côté s'en chargea pour elle, prête à l'accompagner jusqu'au fameux bâtiment. Elle s'apprêtait à acquiescer quand l'imposante masse du golem vert s'approcha d'elles. L'immense silhouette posa un genou à terre, sous le regard stupéfait de la jeune femme. En dépit de sa force et de sa grandeur, la créature paraissait bien peu sûre d'elle. Ce constat amena un sourire bienveillant sur le visage d'Aurora :

- Oui, j'utilise la magie et... c'est bien plus compliqué ici que je ne l'aurais cru. Merci pour ta proposition, c'est gentil. S'il y a des aménagements à réaliser autour du bâtiment, tu pourras peut-être aider, d'ailleurs...

Elle réfléchit un instant avant de poursuivre. Pouvait-elle vraiment miser sur elle-même pour se rendre jusque là-bas ? Rien de moins sûr... Son regard s'orienta une brève seconde vers Piège d'Épine avant de revenir sur Sonja. Restait espérer que la licorne au caractère bien trempé ne se vexerait pas.

- Et je veux bien de ton aide, oui. Je serai vite remise, mais pour le moment c'est encore un peu compliqué...



Image
avec Nahala, Ursa, Linor et Snøvariel

La tape amicale d'Ursa le prit de court. En général, les gens évitaient ce genre d'interactions avec lui, soit par crainte des représailles soit parce qu'ils savaient qu'il n'aimait pas vraiment les contacts impromptus. Cette surprise ne l'empêcha cependant pas d'acquiescer aux propos de la femme, dont il fallait bien saluer l'investissement et l'organisation. Restait à espérer que cela ne tournerait pas au chaos lorsque d'autres les rejoindraient.

Il suivit en tout cas Nahala et Ursa vers la sortie, plus détendu dès lors que Princesse eut filé. Partir en quête de renfort était une bonne idée, et puis au moins la canidé restait loin de lui pendant un moment, de cette façon. La remarque de la chèvre sur l'organisation de la nuit à venir le tira de son silence :

- Pour ce qui est des tours de garde, je suis également prêt à en prendre un, voire même plusieurs si nécessaire.

Tout plutôt que dormir. D'autant qu'il ne pouvait pas compter sur les ombres pour l'empêcher de s'agiter dans tous les sens... Enfin, la question ne se posait pas encore. Après tout, il avait dormi une poignée d'heures récemment, il pouvait attendre un jour ou deux pour dormir, non ?

À la sortie du bâtiment, ils tombèrent nez à nez avec un binôme, vraisemblablement sorti également du cratère. L'un d'eux demanda s'ils avaient besoin d'aide et Eïwyn acquiesça.

- Nous nous apprêtons à construire un campement à l'extérieur, une sorte de poste de surveillance pour la nuit. Le bâtiment ne propose pas assez d'espace pour tout le monde, cette base extérieure pourra servir également à accueillir les personnes qui ne rentreront pas à l'intérieur. Enfin, c'est Ursa qui se charge de la logistique, pour le moment. Elle semble savoir comment s'y prendre.

Lorsqu'il mentionna Ursa, il fit un geste dans sa direction, histoire d'indiquer aux deux nouveaux venus de qui il s'agissait. Par la même occasion, il tourna la tête vers elle :

- Vois-tu déjà un endroit adapté ?
L'espérance couronne cette nouvelle ère,
Courons ensemble après ces douces chimères.


Image
Bannière par Yashura, merci beaucoup à elle. ♥
Avatar de l’utilisateur
Mandinia
 
Message(s) : 30141
Âge : 22
Inscrit le : 05 Mai 2012 11:38
Localisation : Quelque part en Adolyas ✧
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Message par LupaLuna » 10 Déc 2023 12:07


avec le groupe du bâtiment

Et juste comme ça, Princesse était partie. Au moins, elle semblait volontaire, elle aussi. Un très léger sourire se glissa sur son visage: si tout le monde était aussi coopératif, la partie survie dans la nature de leur situation serait simple comme bonjour.
En sortant du bâtiment, leur petit groupe se retrouva nez à nez avec un duo de jeunes hommes, qui proposaient leur aide. La forgeronne fut tout de même rassurée quand Eïwyn prit les devants pour mettre tout le monde à jour; explications durant lesquelles les yeux d'Ursa dérivèrent vers les environs. Elle n'avait pas vraiment exploré comme tout le monde, et cherchait du regard un endroit convenable où commencer à travailler.
Puis, la question fut posée.

-"Honnêtement, quelque part dans le village irait, je pense. Comme ça, ceux qui reste debout au camp peuvent veiller sur ceux qui dorment, et on évite de se séparer sans raison. Le sol est déjà relativement plat, la forêt et la rivière ne sont pas loin, donc pas besoin de prendre ça en compte. Tant que le sol est relativement plat, et surélevé par rapport à la rivière, on tient quelque chose de confortable. Puis, personnellement, j'aime l'idée que les vieilles maisons nous cachent un peu de ce qui peu traîner dehors."
Elle se tourna vers Nahala, qui avait promis de faire son mieux pour aider, malgré sa forme:
Les chèvres creusent bien, pas vrai? Vous inquiétez pas, mademoiselle, je suis sûre qu'on aura besoin de creuser au moins un peu.
Elle fit quelque pas hors du bâtiment.
"-Allez, plus tôt on s'y met, plus tôt on a fini."



avec le reste du cirque

Toujours un peu en train de ramper au sol - mais sans recracher d'eau, au moins -, Kamal lâcha un gros soupir avant de se remettre debout, en s'agrippant à Johlan, et remettre son jabot en place, sous les rires de Riolyr. De toute évidence, il était le seul à avoir eu autant de mal à traverser - la sortie immaculée de Buck S ne fait que remuer le couteau dans la plaie. Ca faisait très, très étrange d'être le "vilain petit canard" d'un groupe. Mais bon, au moins il était de l'autre côté.
Timak avait demandé si le groupe se sentait toujours d'attaque.
-Est-ce qu'on a le choix, de toute façon? La nuit tombe, et quitte à être trempé, gelé et effrayé, je préférerais avoir un toit au dessus de la tête. Puis, une seconde de contemplation vers l'extérieur ruiné du temple. Enfin, quelque chose au dessus de la tête. Au moins, je ne vais pas avoir soif avant un moment.Il marmonna la dernière partie. Ses cheveux commençait déjà à sécher.
Spoiler: show
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Image
Avatar de l’utilisateur
LupaLuna
 
Message(s) : 9372
Inscrit le : 25 Nov 2013 12:36
Localisation : je suis dans tes murs
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Message par CarSaphir » 18 Déc 2023 22:06

Eucaly

(En compagnie de Volchitsa, Ziggy, Line, Natica, Buck et Piouky)


Eucaly fut tiré de ses rêveries par le bruit émis par Ziggy et se retrouva mouillé. Avec un peu de chance il restait suffisamment de temps avant la nuit pour que ses vêtements sèchent. Il n’osait absolument pas déranger Natica en lui demandant si elle pouvait en retirer l’eau. Après tout ce n’était que quelques gouttes… Et rien qu’à cette idée ses joues rosissaient légèrement. Puis il écouta la conversation entre Buck et Line. Lui non plus n’était pas dérangé à l’idée de dormir dans un arbre, toutefois dans un monde inconnu rester groupé était plus raisonnable. Il allait prendre la parole à son tour quand il entraperçut l’espace de quelques secondes une curieuse lueur au-dessus d’eux. Serait-ce une étoile filante alors même que la nuit n’est pas tombée ?

-Je pourrais aussi passer la nuit dans un arbre mais ce lieu est inconnu et nous ne savons pas quels dangers nous guettent, il est préférable de rester groupé… enfin il me semble.


Puis Natica sortit de l’eau et Eucaly admira avec ravissement le liquide flottant autour d’elle. Il se leva à son tour, prêt à partir en direction du village.



Anna et Kuutar

· En compagnie de Stella & Bubulina, Caroline & Brasier, Gabriel, Piège d'épine & Grizu, Alix, Sonja, Aurora et Sanaël) ·


Anna attendit que Stella prenne la carte et lui sourit en retour. Puis elle s’apprêta à partir en direction de la rivière, Kuutar toujours sur son épaule. Au moment où elle tournait les talons, elle entendit les voix de Gabriel et de Caroline. Et un mot l’arrêta « loup ailé ». Si elle avait réussi à gérer sa peur une première fois car Princesse était anthropomorphe, voir un loup, ce serait une toute autre épreuve. Anna déglutit, repensa aux conseils de maîtrise dispensés par Romarin et parvint à ne pas se départir de son calme. Elle n’entendit pas la remarque de Piège d’épine à son égard. Alix confirma que la rivière était proche. Puis Princesse revint. Décidemment elle perdait du temps pour pêcher avant la nuit et n’arrivait pas à partir… Elle écouta toutefois Princesse par politesse et répondit.

-Si vous n’avez pas trouvé une solution pour faire du feu avant je pourrais aider. Mais premièrement je file à la rivière rapporter du poisson frais. Bonne chance pour les aménagements du campement.

Et cette fois elle ne s’attarda plus et partit d’un pas résolu en scrutant les alentours. Rapidement elle entendit le bruit du cours d'eau et se fia à ses sens pour s'orienter. Elle remarqua à peine la crispation de Kuutar. La féline avait entendu un rire étrange, inaudible pour Anna de là où elle se trouvait.

Maintenant il lui fallait s’activer et être efficace avant la nuit. D’abord, il lui faudrait porter une grande quantité de poisson. Aussi elle chercha des branches assez fines et assez solides pour les piquer dessus. Ce fut rapidement chose faite. Puis, elle gagnât la rivière. Elle hésita. Avait-elle un moyen de fabriquer rapidement une canne à pêche ou se contenterait-elle de ses mains ? Les deux étaient tentant. Elle opta pour la canne à pêche, choisit parmi ses branches la plus solide et retira un lacet de ses chaussures. La branche était un peu tordue alors elle fit naître quelques flammèches au creux de ses mains pour la travailler. Ce fut dur. A la première tentative sa magie ne répondit pas. A la seconde, l’étincelle s’éteignit aussitôt mais en se concentrant elle parvint à maintenir un tout petit feu. Bien que faible il lui rappela la douceur d’un foyer ; c’était pour Anna un point d’ancrage, une part d’elle qui heureusement répondait encore présente. Toujours rivée sur son objectif, elle accrocha le lacet et chercha avec quoi elle pouvait créer l’hameçon. Là encore elle se servit des flammèches que sa magie parvenait à produire pour façonner le bois. Enfin, elle se pencha dans l’herbe pour récolter quelques petits vers dans le creux de ses mains. Ils étaient tout gluant mais peu importe tant que les poissons les trouveraient appétissants. Parfait, elle était enfin prête.

Déterminée, elle s’assit au bord de la rivière et découvrit avec surprise que sa fidèle Kuutar avait déjà une proie dans sa gueule. La féline engloutit les restes de poisson et se lécha les moustaches. Anna lui sourit amusée et jeta son hameçon dans l’eau. Elle attendit. Sa première prise ne la fit pas attendre. Ravie Anna tira sur la canne à pêche, sortit le poisson de l’eau, l’étourdit avec ses mains et le piqua tout au bout d’une des branches. Kuutar la regarda interloquée. Anna siffla entre ses doigts. La féline comprit. Ce n’était pas la première fois qu’elles pêchaient ensemble aussi Kuutar se releva et aida son humaine en déposant ses prises à ses pieds. Leur petite activité se déroulait à merveille quand Anna sentit une grosse agitation au bout de sa canne à pêche. Cette fois cette nouvelle prise devait être imposante. Elle faillit lâcher mais elle s’accrocha de toutes se ses forces. Elle dérapa et tomba dans la rivière. Ne se laissant pas abattra et tenant toujours la canne à pêche elle chercha où se situait le poisson et empêcha sa fuite comme elle pouvait. Ce dernier tira à nouveau. Anna pesta. Mais Kuutar voyant sa maîtresse en difficulté planta ses griffes dans la proie. Enfin Anna put soulever l’animal de la taille d’un brochet et finir de l’assommer. Fatiguée elle choisit l’une de ses prises, se concentra à nouveau pour créer un peu de feu et cuire la chair. Elle avait bien mérité son repas et saliva chaque bouchée. Enfin, elle se remit en route en direction du village, transportant tant bien que mal une vingtaine de poissons piqués les uns derrière les autres et sa canne à pêche. Kuutar et elle avaient bien travaillé.
ImageImageImageImageImageImageImage

Merci Yashura pour la bannière.






Image

☆ Viens nous rejoindre au refuge des djaalins si le cœur t'en dit ☆ Venez voter pour la Saint-Valentin☆


Merci Elisse pour le petit poisson

Merci Nokoomiss pour les deux deers'



Avatar de l’utilisateur
CarSaphir
 
Message(s) : 6601
Âge : 23
Inscrit le : 11 Mai 2015 08:02
Localisation : A la frontière du réel et de l'iréel ou au refuge des djaalins
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Message par Sora Asters » 22 Déc 2023 00:20


- Stella (et Bubulina) -
• Dans le groupe de la bâtisse effondrée •


Caroline et Anna semblait avoir trouvé ce qu'elles allaient faire à présent. En ce qui concernait Stella, elle avait bien l'intention d'aller à la rencontre d'Ursa, et Sanaël semblait vouloir l'accompagner. Et elle n'y voyait aucun inconvénient. Au contraire même, sa présence était la bienvenue. Sanaël était plus à même de savoir où se trouvait Ursa. Stella, elle, ne se basait que sur des suppositions. Et le temps n'était pas forcément à la promenade. Après réflexion, elle ne savait même pas pourquoi elle tenait à voir Ursa. Peut-être parce qu'elle lui semblait plus organisé qu'elle, plus à même de guider un groupe. Ce que Stella avait dit à la foule au cratère, Ursa l'avait résumé en quelques lignes. Propre, simple, efficace. De plus, peut-être sera-t-elle ravie de pouvoir consulter la carte, et savoir que d'autres personnes étaient prêtes à participer pour monter le campement.

Pour en revenir à Sanaël, la remarque qu'il avait fait sur sa propre mère avait d'ailleurs plutôt surpris Stella. Elle ne posa aucun jugement, juste de la surprise, et surtout, un constat. Celui qu'elle avait de la chance d'avoir une mère qui l'aimait tant, alors qu'elle n'était même pas son véritable enfant.

-Merci de bien vouloir m'accompagner. Nous irons bien plus vite si tu es présent. Tu dois savoir où elle se trouve exactement ou approximativement. Pour ma part, ce n'était que des suppositions, et j'aurai très bien pu être à côté de la plaque. Et me perdre dans la nature, en prime. Allons-y du-

Mais elle fut interrompue par une voix qu'elle n'avait pas entendu depuis un petit moment déjà, mais qu'elle n'eut aucune difficulté à reconnaître: Princesse.
Elle confirma la présence du groupe d'Ursa un peu plus loin, ainsi que le fameux bâtiment qui allait faire office d'abri. Par conséquent, peut-être était-il préférable qu'elle ne soit pas la seule, avec Sanaël, à se rendre dans ce coin là. Elle glissa un regard à Sanaël avant de s'adresser à Princesse lorsque cette dernière eu terminé son discours.

-Je suis ravie de voir que tu vas bien, Princesse. Je m'apprêtais justement à rejoindre ce groupe avec...

Elle se sentit bête. Elle ne connaissait pas le nom de son guide. Elle se râcla la gorge.

-Ce jeune homme dont je n'ai pas le nom, donc. Du coup, à voir si d'autres personnes présentes ici souhaite se joindre à nous également.

Puis, elle s'adresse à nouveau à Sanaël.

-Si nous devons encore passer du temps ensemble, connaître le nom de l'autre est un détail non négligeable. A moins que nous ne préférions nous compliquer la tâche à deviner le nom de l'autre ! plaisanta t-elle avant de poursuivre. Du, mon nom est Stella.

Alors qu'elle faisait part de son prénom, une lueur traversa le ciel, laissant une traînée lumineuse sur son passage. Stella ne la vit pas, mais cette curiosité n'échappa pas au regard bleuté de l'Essence Onirique perché sur ses épaules.




- Johlan & Rajna (et Asmir) -
• Avec le cirque, devant le temple •


Comme Ryota ne semblait pas vouloir traverser, le seul qu'il restait à faire passer était Buck S. Toujours aux côtés de Kamal qui se remettait difficilement de cette épreuve, Johlan gardait un œil tout de même sur le jeune homme à la peau orangé, prêt à intervenir. Puisqu'on ne pouvait manifestement pas compter sur Rajna.

Mais alors qu'il s'inquiétait un peu pour la traversée de Buck S, il fut surpris de constater... Eh bien qu'il s'en sortait merveilleusement bien ! Buck S leur offrait un magnifique spectacle de performance. Non seulement, il avait effectué un plongeon magistrale, mais en plus, il s'était élancé suffisamment loin pour lui permettre d'arriver de l'autre côté sans être emporté trop loin par le courant. Il s'était au final débrouillé tout seul, sans l'aide de cet incapable de Rajna ou celle de Timak. Il n'eut besoin d'aide que pour remonter sur la terre ferme, ce que Johlan s'empressa de faire. Avec une poigne de fer, il parvient à sortir Buck S. de l'eau. La réception n'est pas glorieuse, mais à côté du reste, ce n'était qu'un détail. Et de toute façon, tout ces points perdus furent rattrapés par un sourire ravageur et une chemise mouillée. Johlan devait l'admettre, Buck S avait un charme fou. Il finit même par l'applaudir.

-Traversée réussie, et en beauté même !

Puis en voyant Kamal peiné à se relever, il l'aide en l'accompagnant dans son mouvement. Le pauvre semblait tout retourné par sa traversée. Et évidemment, le corbeau perché sur son arbre qui ricanait ne devait forcément pas faire beaucoup de bien à l'égo de Kamal. Johlan préféra l'ignorer. Ce n'était pas le genre de personne avec qui il était compatible après tout. Il l'avait compris lors de sa première interaction avec ellui.

Timak a écrit:-Bon.... Y'a plus qu'à comme on dit. Vous vous sentez toujours d'attaque ?


Timak s'était adressé au groupe tout en sortant de l'eau. D'attaque ? Johlan se sentait d'attaque à taper sa meilleure nuit, surtout. Il était pourtant une ressource inépuisable d'énergie en vrai, mais là, il ne pouvait nier qu'un repos lui ferait le plus grand bien. Il ne pouvait même pas parler de dormir vu le "toit ouvrant" du bâtiment. Puis, en entendant de l'eau remuer, il tourne la tête vers la rivière.

Rajna, de son côté, était ravi que la traversée soit enfin fini. Il en pouvait plus de rester dans l'eau. Il fait les derniers efforts nécessaires pour se hisser jusqu'à la berge, se retenant avec un peu difficulté à celle-ci. Toute la force pour résister au courant l'avait manifestement épuisé. Il avait l'impression surtout que sans son Entité Magique, ses batteries se vidaient considérablement vite. Il détestait cela.

Alors qu'il s'apprêtait à user de ses puissants bras pour sortir de l'eau, une main tendu apparaît devant son champ de vision. Qu'on lui tende une main déjà, c'était une curiosité en soit. Mais que ce soit celle de Johlan qui lui soit tendu, ça relevait carrément du miracle. Ou plutôt du mirage. Rajna eu un moment d'égarement. Il commençait à avoir des visions, il ne voyait que cela comme explication. Ça y est, c'était la fin, il devenait cinglé. A peine une journée ici et il était bon pour la camisole.

Il hésite un moment, et à peine eu t-il levé la main pour attraper celle de Johlan, qu'il voit la malice se dessiner sur le visage de son "sauver". Aussitôt, ce dernier retire sa main s'éloigne et lui tire langue, laissait apparaître son beau piercing. Le hâlé laissa retomber mollement sa main sur l'herbe alors qu'il regardait d'un air exaspéré le sorcier à la chevelure sombre ricaner comme une hyène. Rajna n'était pas blessé. Juste exaspéré par le comportement immature de Johlan, et désespéré par sa propre réaction. Si Johlan avait été plus près du bord, Rajna l'aurait volontiers choper par le col pour le refoutre à l'eau. Il n'avait même pas la foi de s'énerver. Il se contenta juste de sortir de l'eau, trempé et ruisselant.

Il se surprends à avoir froid, et enfile donc rapidement le manteau que son fidèle Asmir avait gardé sur son dos jusqu'à maintenant, le posant simplement sur ses épaules cependant. Il passe ses doigts dans ses cheveux pour les remettre en place, bien trop préoccupé par l'image qu'il renvoyait. C'est à ce moment là que Rajna perçoit un son au loin. Un bruit sinistre à glacer le sang… Un rire ? Il en fallait plus pour effrayer Rajna. En revanche, c'était plutôt le fait d'avoir perçu un son si lointain qui l'interloquait un peu plus. Et cela ne semblait pas être juste le fruit de son imagination, car Asmir semblait l'avoir capté lui aussi à en voir l'inclinaison de ses oreilles. Peut-être est-ce juste le vent qui avait porté ce sinistre son jusqu'à eux.

Il fait alors face au bâtiment qui se dressait devant eux. Pouvait-on toujours appeler cela un bâtiment ? Même Grimmford après l'incendie qui l'avait ravagé avait plus de prestance que cette ruine. Ou peut-être étais-ce les goûts raffinés de Rajna qui parlait.

Johlan, qui semblait s'être remis de sa grosse poilade, leva les yeux vers le ciel. A ce moment là, ce qui s'apparentait à une comète fendit le ciel. Mais cela ne semblait pas le perturber plus que cela. C'est un tout autre constat qu'il fit.

-La nuit commence sérieusement à tomber...

-Quel sens de l'observation, Sherlock.

Johlan lui jeta un regard noir. Tout compte fait, Rajna ne semblait pas avoir digéré sa petite humiliation.

-Ce que je veux dire, c'est qu'avant de vouloir ramener le moindre caillou au cratère, il faudrait songer à se reposer. On va pas se balader avec une grosse caillasse alors qu'on y voit plus rien.... Puis j'ai la dalle moi... Chouina t-il d'une voix plus basse en frottant son ventre.

Rajna ne réponds pas. A la place, il s'avance vers les ruines, et en fait lentement le tour tout en les examinant, Asmir le suivant comme son ombre. Il passe ses doigts sur la pierre froide et effrité, et se moque bien que les ronces lui griffe la peau.

Son seul constat fut qu'il n'y avait aucune trace d'un caillou magique. A première vue, du moins. Rajna soupira.

-Evidemment. Cela aurait été bien trop simple, sinon. Souffla t-il pour lui même.
Spoiler: show
★ Plus sombre est le chaos, plus belle sera l'étoile ★
ImageImageImage
ImageImageImageImageImage
Merci infiniment à Nazca pour les deux pixel art et Yashura pour l'avatart ♥


★ ★ ★

ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Sora Asters
 
Message(s) : 18815
Âge : 29
Inscrit le : 03 Avr 2013 17:56
Localisation : Among the stars, baby ! ★
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Message par Laucirie » 22 Déc 2023 22:04

Le temple avait mauvaise mine. Seule la grande croix surplombait encore l'édifice. Le toit semblait absent par endroit. Pourtant, il dégageait une forte aura, vestige d'un passé tourmenté et sans doute pieu.
Alors que Rajna faisait le tour du temple, il trouva ce qui ressemblait à l'entrée officielle du temple un peu sur la droite. En continuant encore, un bruit sinistre pu retentir sous ses pieds. Le sol s'affaissa légèrement. Le craquement continua et se propagea tout autour de lui.
Les feuilles mortes et la végétations cachaient la véritable nature du sol, menaçant de céder sous ce poids imprévu. Dans un réflexe qu'il ne se connaissait pas, Rajna recula d'un pas pour revenir sur une terre plus sûre et solide.
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Laucirie
 
Message(s) : 11422
Âge : 30
Inscrit le : 11 Juin 2014 16:32
Localisation : sudiste infiltrée dans le nord
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Message par Gothikadoll » 03 Jan 2024 21:52

Gabriel et Caroline

La réponse un peu cryptique d'Alix fit lever les yeux au ciel à Gabriel, il aura tout entendu décidément, mais Caroline semblait encore plus intriguée par ce lien entre la louve et la femme. La voir détourner son attention vers une autre personne - ou plutôt louve à paillettes - freina cependant la jeune fille, d'autant qu'elle n'était pas certaine que sa question ne soit pas tout simplement déplacée. Caroline tâcha donc de ce reconcentrer sur autre chose que cette histoire de louve ailée, pour le moment du moins, et tourna elle aussi son attention sur la dénommée Princesse qui avait fait soupirer Gabriel.
L'ange de son côté entendit au loin des sons qui ne lui plurent pas pendant le discours de cette nouvelle bizarreté qui attaquait les yeux malgré la luminosité baissante. Discrètement, il se mit sur la défensive et s'approcha un peu plus de Caroline face à ces rire lugubres qui venaient de résonner dans ses tympans. L'eau potable c'était réglé, une des filles était allée pêcher, mais elle avait dit quelque chose de pertinent avant de partir, elle n'avait pas confiance en ce groupe, et il partageait cet avis. Qui plus est, avec la nuit qui approchait et les danger réels et potentiels de cet endroit, il avait décidé de coller aux basques de Caroline encore un moment.


Stamp of approval by Hermy XD
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 28837
Âge : 32
Inscrit le : 17 Mars 2013 19:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Message par ChuChuju » 13 Jan 2024 11:34

Image

Gouache

Seule en aventure avec Salomé



Salomé: Allez, on va retrouver les autres et voir si on peut construire quelque chose !

Gouache: C'est parti !!

Regardant de droite a gauche pour trouver un abris, Gouache aimais s'imaginer les jours heureux de ce village, il avais du être plein de vie a une époque. Ca l'attristais mais bon, il faillais bien avancer pour que les humains présents sur ces terres actuellement ne subissent pas le même sort et puisse tous rentrer chez eux.

Salomé: Regarde, Gouache, on dirait qu'ils ont trouvé quelque chose ! Je me demande ce que c'est...

Gouache: On dirais des naufragés comme nous. Probablement un indice sur cet endroit?

Elle n'eue le temps de finir correctement sa phrase que Salomé chuta et tomba violement au sol.

Gouache:Oh mes dieux?! Tout va bien petite?!

Salomé: Ouch ! Ça va, Gouache ? Désolée...

Gouache:Ne t'excuse pas! Tu est bléssée?!

Salomé: Je vais essayer de marcher jusque là-bas, mais je ne vais probablement pas pouvoir te porter...

Gouache:Ca m'as l'air d'une méchante entorse, laisse moi faire mon enfant, préoccupe toi de toi avant tout!

La boule de gelée commença a s'étirer et a grandir considérablement avant d'atteindre une taille approximative d'un mettre et des patates. Gouache, désormais sous une forme humanoïde ramassa le coussin et entrepris de porter Salomé vers les autres naufragés qui pourrons peu être les aider. Avec Salomé portée en princesse dans ses bras, le coussin sur les genoux de cette dernière, elles avançaient vers l'attroupement.

Gouache: HE OH!!

Elle aurais bien essayé de faire des grand geste pour ce faire remarquée mais elle ce souvins bien assez vite qu'elle portais une petite humaine. Ca faisais longtemps qu'elle n'avais pas portés des "enfants", la sienne étais grande maintenant, ca la rendu un peu nostalgique. Elle secoua la tête, pas le temps de penser a tout ça, il faillais rentrer au plus vite pour cette même enfant! Sa fille lui manquais déjà terriblement...

Gouache:Oh! Selaine? Solène? je sais plus...Mais heureuse de revoir ta frimousse !




Image

Aks

Avec lui même. Rip.


Il continua son chemin, ronchonnant intérieurement quand un rire retenti. Il avais beau faire 2m et frôler les 3, il étais vraiment pas fier, tout seul dans le noir dans une ville en ruine. Un frisson le parcouru du bout de ses orteils jusqu'en haut de ses cornes. Il aurais du oublier la timidité et s'imposer.

Aks: Doux Satan.

Le grand bâtiment n'étais plus qu'as quelques pas, mais l'entrée semblais être de l'autre coté. Il espérais de tout cœur y retrouver des gens. Honnêtement, il pourrais même enlacer un ange si ca lui permettais de ne pas rester tout seul.




Image
Ryota

Seul de l'autre coté de la rive. l'idiot.


Bon, la princesse flora est sauvée, trompette ce prend pour Justin bieber et s'est étalé dans la boue (ce qui fit pouffer de rire Ryota qui le cacha derrière le col de sa veste), l'emo kid ce prend pour tarzan dans son arbre a regarder tout le monde de haut. Princesse reste accrochée a Elvis donc supposons que ca ce passe bien. Ryota s'installa sur un rocher près de la rivière, pour attendre gentiment le retour des explorateur profanateurs de temple. Il aurais aussi pu souligner qu'il savais ou ce trouvais un village ou étais parti ses amis mais bon, personne ne lui a vraiment demandé. Si le bâtiment s'effondre, il aura juste a faire demi-tour pour rejoindre ses camarades. Mais après quelques instant, il entendit un bruit sourd.

Ryota: Déjà? Il leurs a pas fallu longtemps pour finir en crêpe.

Malheureusement pour lui, Ryota étais quand même inquiet pour ces nouveaux compagnon de route. Après un long soupir, il ce releva.

Ryota: C'est pas possible. Ca m'apprendra tien.

Il étais nonchanlant, mais pas un monstre. Ryota retira sa veste et sa chemise qu'il attacha a un petit rocher pour en faire une sorte de bolas et les jeter de l'autre coter de la rivière. Il regarda ensuite son jean. Bon il étais peu être tout seul mais faillais pas abuser, tant pis pour le pantalon. Viens le tours des chaussure, il bourra les chaussette dans ses basquettes et les attacha ensemble pour en faire également des bolas et les jeter. Il étais bien content que tout le monde sois parti sans lui, il en as pas l'air mais il est un peu timide, et pudique. Après un soupire et une grimasse, il ce rapprocha de la rive.

Ryota: Here goes nothing comme disent les anglais.

Il sauta a l'eau. le courant étais particulièrement fort et l'eau particulièrement froide. Après un frisson, il avança comme il pouvais. Si il n'avais pas passé ses étés a surfé, il aurais probablement fini emporté au loin. Il nagea jusqu'à la rive opposée sans trop de peine, et il ressorti trempé, et les pieds boueux. PAR-FAIT. Il étais ravis. (c'est faux). Il secoua la tête pour retirer l'excédent d'eau et remis sa chemise. Il abandonna pour ses chaussettes, il les mis quand même, et remis ses chaussure. Il ce mis en route pour rejoindre les autre, blouson sur les épaules mains dans les poches. C'est épuisant d'avoir un cœur. Un jour il saura garder sa façade.

~Chu, votre pâquerette préférée~
Avatar de l’utilisateur
ChuChuju
 
Message(s) : 20
Âge : 20
Inscrit le : 05 Avr 2017 17:20
Localisation : Somewhere over the rainbow~
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches

Message par Nidoranium » 17 Jan 2024 12:04

Salomé


La jeune femme, très surprise de la transformation de Gouache, se laissa faire. La gelée avait raison, si elle forçait sur sa cheville, elle risquait d'empirer la situation.

- Merci beaucoup ! J'espère que ça va passer vite, je ne voudrais pas être un poids pour le groupe...

Elles retournaient en direction du groupe quand Gouache interpella une jeune fille à l'air effacé, son Salomé n'avait pas encore fait la connaissance, mais que son amie avait déjà rencontré. Elle la salua d'un grand mouvement de bras et d'un "BONJOUR" sonore.

Elle n'avait prêté aucune attention au rire qui avait accompagné sa chute, trop embarrassée pour s'en apercevoir.


Sandór


Sur le chemin de son retour au village, le majeste-féloup s'arrêta un moment pour reprendre son souffle. Il avait marché de son pas le plus rapide, à la limite de la course, pendant un bon moment. Son regard dériva vers le ciel vespéral, et il aperçut une drôle de lueur au loin, traversant la voûte céleste à une vitesse phénoménale. Il se figea, le souvenir de la comète qui avait provoqué son arrivée dans ce monde étrange lui revenant immédiatement. D'autres personnes venaient-elles d'apparaître dans le cratère ? Il faudrait peut-être s'en assurer, mais pas ce soir. Le soleil était déjà trop bas pour faire le chemin dans le sens inverse, et là-bas, aucun abri pour la nuit n'était envisageable. Et puis, revenir vers Géode sans le moindre cristal serait... inconvenant. Non, il valait mieux continuer les recherches.

Il se remit en route et atteignit le village assez rapidement. Enjambant le muret, il se dirigea vers le bâtiment principal, près duquel se tenaient Linor et Eïwyn, en compagnie de la femme à l'herminette et... d'une chèvre ? Il était certain de ne pas avoir vu de chèvre dans le groupe, à leur arrivée dans le cratère.


Nahala


La princesse hocha la tête à la question d'Ursa.

- Effectivement, sous cette forme, je suis particulièrement apte à creuser. Allons-y, je suis prête.

Elle attendait les instructions de la femme lorsqu'elle vit apparaître une grande silhouette qui se dirigeait droit sur le groupe. Un majeste-féloup à la fourrure dorée, qu'elle avait aperçu dans le cratère avant de prendre son envol. Il avait l'air essoufflé et portait un long bâton à la patte, ainsi qu'un petit cadavre d'animal. Il revenait probablement de la chasse. La chèvre lui adressa un signe de tête, l'invitant à se joindre à eux.

- Une paire de pattes supplémentaires ne sera pas de refus, dit-elle à l'attention de ses compagnons.
\o/ Collection terminée \o/

Merci à Fairling pour mon avatar ^^
Avatar de l’utilisateur
Nidoranium
 
Message(s) : 9092
Âge : 31
Inscrit le : 20 Avr 2013 09:05
Localisation : Blep
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Précédent Suivant

-->

Retour vers RPG actif

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)