Mon Jeu Adopter Boutiques Forum Communauté Jeux Monde Guides

Modérateurs: Modérateurs Artistiques, Modérateurs Écriture, Modérateurs RPG & écriture, Modérateurs Saloon, International Moderators

Comment trouvez vous ce RP ?

Cool !!
57
49%
Sympa
41
35%
Moyen
3
3%
Bof
5
4%
Nul ! (Tu ferais mieux de fermer)
11
9%
 
Nombre total de votes : 117

Messagepar Gothikadoll » 23 Jan 2022 23:08

Shean

Les explications de Marianne firent manquer quelques battements au coeur du mage noir. Il avait senti le sang quitter son visage. Laissant le plaid à sa belle-mère, Shean lui ordonna de rester dans cette chambre qu'il quitta bien rapidement. Devait-il réveiller Sam ? Non, elle ne pourrait de toute façon rien y faire. Le Grand Mage allait très certainement l'envoyer paître de toute manière. Arrivé devant la salle de doléance, Shean prit conscience des habits, ou plutôt du peu d'habits, qu'il portait, et il remercia les dieux d'au moins lui accorder une tranquillité dans les couloirs. Seuls quelques servant pressés par leur travail et des gardes qui se préoccupaient peu de lui croisaient sa route, jusqu'à ce qu'il arrive devant la salle de doléance, la Matrone arrivant droit sur lui depuis l'escalier opposé. Il ne lui dit rien, la laissant décider si elle souhaitait entrer avec lui ou non dans la salle de doléance. Shean n'était pas dupe sur ses raisons de venir par ici, elle semblait être dans le même état que lui, juste parée pour une journée contrairement à lui, et décemment habillée pour une audience.



Sam

Le réveil fut lent, pas forcément douloureux comme elle le craignait, elle avait soif certes, mais Shean avait réussi à trouver des alcools qui ne tapaient pas trop l'estomac, et le fait d'avoir bu régulièrement de l'eau lui avait évité un mal de crâne. En revanche elle manqua la crise cardiaque de peu en voyant qu'elle n'était pas seule, et pire encore quand elle reconnu qui c'était. Sam ne prit même pas la peine d'ouvrir les rideaux, agrippant un scalpel posé le temps de la soirée sur sa table de chevet et resté là depuis

- Qu'est-ce que tu fais ici !?



Pietro

Elle ne pouvait pas s'en empêcher, Pietro serra ses doigts inconsciemment sur le livre d'Edna en entendant Angel lui proposer un livre. Fort heureusement elle lui indiqua ne pas pouvoir traduire ni même lire le titre de ce livre, donc elle devait avoir utilisé le système de rangement d'Edna pour le trouver. Se rassurant sur le fait que l'IA ne savait donc pas ce qu'il lisait ou cherchait, Pietro desserra sa prise sur le livre qu'il tenait, avant de tout simplement le poser par terre à côté de lui et de soupirer silencieusement. Dan avait un livre parlant des vieilles magies certes, mais est-ce qu'il trouverait la moindre solution là dedans ? Edna avait parlé de traitements ordiens qui existaient, le temps que sa magie et celle du bébé s'habituent l'une à l'autre, mais il y avait deux bébés avec potentiellement des magies opposées, est-ce que ça allait poser problème ? Et c'était pareil pour Père, il avait parlé d'une aube et d'un crépuscule, un vent assez fort pour ternir la lumière de Fey et un feu assez puissant pour réchauffer ses ténèbres Ombresques. Mais était-ce possible de trouver une personne ayant ces deux magies ? Pietro se releva pour chercher un autre livre, quitte à devoir se taper des chiffres et des tableaux et des statistiques à s'en taper la tête contre les murs, les ordiens devaient bien recenser les différents croisements de magies. Il n'y aurait pas celle de Fey, ni la sienne, mais d'autres croisements étaient possibles, pyromancien et ténèbres peut-être ?D'où le fait qu'il devrait chercher à la Tour. Et le Patriarche avait parlé de vent, donc peut-être chercher du côté des croisements avec les mages célestes...
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27354
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 20:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Laucirie » 24 Jan 2022 23:33

Lona
Agitée pouvait bien être le mot pour définir son réveil. Elle se réveilla en nage au petit matin. Elle se sentait toujours un peu nauséeuse et patraque sans trop se l'expliquer. Elle soupira en s'asseyant sur le bord du lit. Elle ne se sentait plus aussi faible qu'elle n'avait pu l'être dans la nuit. C'était déjà ça de pris. Sans attendre davantage, elle récupéra ses lunettes et son communicateur et envoya un message à son fiancé. L'appeler de la sorte lui arracha un sourire tendre et amoureux.

*Coucou mon coeur, j'espère que tu as pu te reposer un peu. La nuit fut un peu agité de notre côté. Le loup noir est allé chasser mais est revenu sain et sauf. Je n'ai pas encore pu savoir ce qui s'est passé durant son escapade. Je compte sur Angel pour me tenir informé.
As-tu besoin de quelque chose en particulier dans le cadre de ton travail? Normalement aujourd'hui, je dois contacter mon Grand-Père pour voir comment annoncer "mon retour". j'appréhende un peu ce qu'il aurait prévu pour moi, mais je verrais bien déjà ce qu'il me dira. Je pourrais alors en profiter pour lui indiquer ce que tu as besoin.

Je suis contente d'avoir pu te voir l'espace d'une journée. Tu me manques déjà.
Fait attention à toi.
Je t'aime *



Dan
Son père tremblait de plus en plus. La panique de Fey semblait le transpercer de par en par. Dan ne pouvait rien faire. Il ne savait surtout pas quoi faire ni dire. Il ne comprenait pas ce qui se passait, pas plus qu'elle. Il ne savait même pas ce qui venait de se passer.


- Respire, ça va aller. C'est fini, articula avec peine Joshua pour rassurer Fey.

Il semblait faire de gros effort mais au moins il tenait bon.

- Danni , Est ce que tu peux voir dans le sellier ou l'armoire à pharmacie si tu trouves de quoi calmer les brûlures s'il te plaît ?

Attrapant sa canne après avoir posé le mug sur la table, Dan ne dit rien et s'exécuta, laissant son père seul avec Fey dans la cuisine. Doucement, le père de famille tira une chaise à Fey pour qu'elle s'y installe sans quitter les mains de sous l'eau.

- Ce n'est pas bien grave. Un peu de Gel et un pansement et ce soir déjà il n'y aura plus rien, assura-t-il avec un sourire.

Il marqua une pause avant de reprendre. La pauvre enfant était terrorisé et il le comprenait parfaitement. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle il avait demandé à Daniel de sortir finalement.

- Il arrivait quelque fois à Lise, ma femme, d'avoir des absences de ce genre. ça surprend toujours et ce n'est pas très courant et donc assez méconnu, même dans l'Ordre, mais c'est le propre des magies puissantes. Edna devrait pouvoir savoir quoi faire, je pense.



Malina
La pauvre fille ferma les yeux et encaissa. Le dire plus tôt c'était bien ce quelle avait fait. Mais comme à l'accoutumé elle l'avait mal fait. La matrone quitta les cuisine et le rythme du repas repris sa course effrénée. On ne pouvait pas le leur retirer. Avec ou sans la cheffe d'orchestre, les serviteurs de la tour exécutaient la symphonie des cuisines à la perfection.

Pour ne déranger personne, Malina quitta en silence les lieux se trouvant dans le grand hall. Des visiteurs venus quérir le grand mage arrivaient déjà pour se rendre sans doute à la salle des doléances. Des élèves de la tour revenaient de leur cours et retournaient à leur dortoir ou l'inverse. Au loin la complainte des geôles pouvait se faire entendre. Tout était si vivant tout était si normal que jamais on n'aurait pensé que des évènements si tragique se passaient en ces murs.

Ne parvenant pas à retrouver le sourire Malina quitta ce hall d'accueil pour rejoindre l'arrière court. Elle s'assit alors sur un galets qui servait de bordure aux plantes aromatiques qui étaient cultivées pour les cuisine. Le petit chat vint alors se frotter à ses pieds. Un pâle sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle caressait du bout des doigts l'animal ronronnant.
ImageImage
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Laucirie
 
Message(s) : 10674
Âge : 28
Inscrit le : 11 Juin 2014 17:32
Localisation : sudiste infiltrée dans le nord
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Silfy » 25 Jan 2022 23:35

La Matrone

Arrivée devant la porte du Grand Mage, la matrone ne fut pas tellement surprise de retrouver Shean. Elle l'était plus de sa tenue. Mais bon, vu sa tête, la découverte de la disparition de Phoenix avait du passer en priorité plutôt que sa tenue vestimentaire. La vieille femme ne dit rien, laissant le tortionnaire entrer en premier. Elle le suivit rapidement, saluant le Grand Mage comme il se devait. Là encore, elle ne dit rien, attendant que le Grand Mage lui demande pourquoi elle n'était pas en cuisine. Elle espérait juste que Shean n'allait pas être le bouc émissaire de cet enlèvement.


Fey

Se laissant faire, Fey s'assit, les yeux dans le vide, tentant de se concentrer pour calmer un minimum la douleur. Mais elle ne pouvait pas utiliser la magie alors juste la pensée n'avait pas beaucoup d'effets. Entendre le père Pyol lui expliquait que sa femme avait vécu plus ou moins la même chose fit rire intérieurement l'archère. Ce n'était à son sens pas comparable. Elle avait eu des absences, mais ce que vivait Fey était comme bien au delà d'une absence. Néanmoins, elle devait reconnaître que Dan avait une magie très puissante alors ça n'avait rien d'étonnant que la femme de Joshua ait eu des effets secondaires par sa grossesse.

- Au point de mettre sa santé en danger? J'espère vraiment que ça ne va pas se reproduire... La carafe d'eau la dernière fois, encore ça ce n'était pas grand chose... Mais là, cette brûlure dont je ne comprends même pas la cause, et la dernière fois où j'ai manqué de me noyer dans mon bain d'après Pietro, ça fait beaucoup...

Fey soupira. Elle finit par regarder Joshua et à soupirer de plus belle.

- Merci... Pour ma main... Et votre femme, elle a réussi à ne plus avoir d'absence ou ça a duré tout le temps de sa grossesse?



Ernest

- Quel accueil tranchant! Allez, ma belle, tu ne vas quand même pas agresser ton postier personnel quand même.

Attrapant l'enveloppe du bout des doigts, Ernest, sourire moqueur le montra à la jeune femme. Elle allait sans aucun doute comprendre de quoi il s'agissait et qui la lui envoyait.

- Et oui, ton homme m'a chargé de te la remettre. Faut croire qu'il a bien plus confiance en moi que toi visiblement.

Il n'allait pas la lui lancer, elle allait devoir venir la lui prendre. Il ne montrerait aucune résistance, il se fichait totalement de cette lettre de toute façon. Mais ça l'amusait de voir la doctoresse sur la défensive.



Phoenix

Ses pas étaient lourds tandis qu'elle suivait les gardes jusqu'à sa "nouvelle" chambre, et ce n'était pas du à sa cheville bandée. Phoenix eut un frisson en passant devant la porte qui menait aux geoles car pendant un bref instant, elle s'imagina enfermer dans une cellule noire et glacée. Elle avait réussi à garder le secret pour Shean et elle, elle n'avait rien montré de ses réelles émotions, du moins elle en était persuadée alors il n'y avait aucune raison qu'elle soit emprisonnée, non? Alors qu'elle continuait de suivre docilement, quelque chose la titilla, mais elle ne parvenait pas à mettre le doigts sur ce qui la gênait vraiment. ce n'était pas les mêmes couloirs que pour accéder à son ancienne chambre mais... Ils se dirigeaient bien vers des chambres luxueuses, oui, même bien plus luxueuse que son ancien appartement, mais pourquoi elle eut un pincement au coeur soudainement. Quelque chose clochait, c'était certain. Les gardes s'arrêtèrent, et ouvrirent la porte de sa nouvelle demeure. Tout était magnifiquement décoré, cette chambre était magnifique, bien belle encore que l'ancienne.


- Le Maître veut que tu restes ici. Les servantes vont te ramener à manger et te préparer. Ne bouge pas d'ici, sous aucun prétexte. Ordre du Maître.

Les gardes n'attendirent aucune réponse, laissant Phoenix complétement seule désormais. Alors qu'elle faisait le tour de son lit, les larmes lui montèrent aux yeux d'un seul coup, se précipitant vers la fenêtre. Ce détail qui la titillait lui sauter aux yeux désormais. De cette chambre ci, la Tour n'était pas visible. Ce lien avec Shean qu'elle avait imaginait se rompait définitivement, et la danseuse ne put que fondre en larme devant cette triste réalité. Elle avait désormais perdu l'amour de sa vie, son amie Kaele, la matrone, même Chat. Chat était bien mieux à la Tour de toute façon, il vivait sa vie en pourchassant les souris, en se faisant caresser et chouchouter par les gens des cuisines, comme s'il était une petite mascotte, et il adorait trainer dans les écuries près de Ceissa. Jamais il ne reviendrait auprès d'elle, et c'était mieux ainsi aux yeux de Phoenix, car à la Tour, chat serait libre. La danseuse regretta amèrement alors de ne pas avoir dit au revoir aux gens à qui elle tenait, et de ne pas avoir passé sa dernière nuit dans les bras de Shean. Elle l'avait laissé seul, ivre dans sa chambre, mais elle aurait du rester à ses côtés, tant pis pour le froid, car elle aurait eu un dernier souvenir, sa présence à ses côtés. Les dieux la punissaient, il n'y avait pas d'autres explications à son malheur
Image
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Silfy
 
Message(s) : 11007
Âge : 33
Inscrit le : 19 Jan 2013 11:14
Localisation : En train de bosser , dans mon lit en pensant à Kirby, ou en stream quand j'ai du temps :p
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 26 Jan 2022 18:08

Sam

Ce sale type se foutait d'elle. Postier personnel et puis quoi encore ? Où était Meryll finalement ? Sam s'inquiéta de l'état de la gamine soudainement, mais peut-être s'étaient-ils seulement croisés elle et Ernest

- Pose ça sur la table et déguerpis. J'ai autre chose à faire que de jouer à des manipulations mentales avec toi.

Et c'était vrai. Elle ne savait pas quelle heure il était, mais elle devait déjà, au moins, remettre du bois dans sa cheminée. Et accessoirement prendre un bain et se changer avant que son idiot d'apprenti ne revienne pour une seconde leçon.



Shean

La Matrone ne semblait pas vouloir se mettre le Grand Mage à dos, et c'était tant mieux, mais il fallait bien que quelqu'un ouvre la bouche pour savoir s'il était déjà au courant de ce dont ses deux employés étaient venus lui parler. Le regard de son maître pour sa tenue mit les sens de Shean bien en éveil une nouvelle fois, ça ne lui plaisait pas de le voir si peu couvert, et à raison

- Maître, Phoenix a...


- Quitté l'enceinte de la Tour sans même dire au revoir ?

Il savait, évidemment qu'il savait, ou qu'il se doutait du moins. Le fait que Shean ne le corrige pas fit naître une fine expression de dégoût sur le visage du Grand Mage. Il avait toujours détesté les ingrats, et à ses yeux c'était bien ce que Phoenix était pour le moment

- Elle... elle serait passée vous voir pour vous remercier, je n'ai aucun doute là dessus mais...

Il était piégé, par le manque d'information qu'il avait tout aussi bien que par ce regard interrogateur que lui jetait son maître. Le coeur battant, Shean appela la Matrone à l'aide du regard, elle devait bien en savoir plus que lui. Du moins il l'espérait.



Pietro

Comment s'était-il retrouvé à fouiller des pages entières de généalogie ? Ha oui, en cherchant si les combinaisons de magies qu'il avait en tête étaient possible. Arcanes et céleste, c'était courant à une période, soit, de ce qu'il avait trouvé de l'arbre personnel d'Edna, elle était elle-même issue d'une famille runique et d'un père venant de la Tour. Cette information surprit le jeune homme, il voyait mal un mage noir quitter la Tour pour fonder une famille de l'autre côté de la frontière. Ou alors était-ce juste une loi du Grand Mage actuel et non de son prédécesseur. Pietro était bien loin de la vérité cependant, la femme qui tenait ce rôle avant ce monstre qu'il avait connu avait été tout aussi proche de ses possessions, mais cette question était bien loin désormais. Le nez dans ces livres, le jeune sorcier en vint à se dire que la magie arcanique était peut-être la plus stable pour les croisements, ou juste la plus recensée. Encore que, même si les mages célestes étaient courants dans l'Ordre, il trouvait assez peu d'informations sur des mélanges de ces familles avec d'autres magies. Et pour ce qui était des magies empiréennes, ils semblait que les ordiens n'aient pas été assez intéressés par des études statistiques dessus. Peut-être était-ce donc une autre question à poser à Edna.



Jace

Faire le tour des lits lui avait pris pas mal de temps, et compiler les informations encore plus. Regardant l'heure pour ne pas arriver en retard à sa réunion avec le général, Jace constata avec un sourire que Lona lui avait envoyé un message. Profitant de cette pause méritée pour s'asseoir un peu, le jeune médecin répondit à sa petite étoile

*Bonjour ma puce. J'ai dormi comme un sac de ciment de mon côté, donc j'espère que tu as pu te reposer un peu malgré toute cette activité de ton côté.
Nous allons justement avoir une mise au point bientôt avec Elouan, je te dirai ce qu'il en ressort. Courage pour ton grand-père, il avait l'air de s'être fait à l'idée de te former à ton titre donc ça devrait aller.
Je ne ferai pas de folies, promis
Je t'aime ♥
*
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27354
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 20:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Laucirie » 26 Jan 2022 23:01

Lona
Après avoir envoyé son message, elle resta un instant le communicateur en main, peut-être dans l'espoir qu'il réponde de suite, mais ce ne fut pas le cas. Elle reposa l'appareil et soupira. Elle se leva et quitta sa chambre pour rejoindre la salle de bain. Elle marchait sans trop de problème mais sentait bien la fragilité de ses appuies. Elle se fit une légère toilette, ne pouvant pas faire mieux à cause des bandes sur ses mains.

Qu'allait-elle faire? Elle n'entendait pas de bruit dans le manoir. Il devait être encore bien tôt. quoi que, en étant dans le couloir, elle pouvait percevoir quelques bruits provenant de la chambre des petits. Ils allaient sans doute bientôt se lever et leurs énergies allaient tirer de leur sommeil le reste de la maisonnée. Discrètement, elle retourna quand même se réfugier dans la grande chambre où elle avait élu domicile.

Son coeur bondit dans sa poitrine en constatant qu'elle avait reçu une réponse. Elle sourit amoureusement en lisant la réponse de Jace. Elle ne savait pas trop quoi répondre pour l'instant. Elle lui envoya un petit "ok, tiens moi au courant" suivi d'un coeur en guise de salut. Elle n'était pas habituée encore à tout cela, mais elle appréciait grandement la patience et l'amour dont Jace faisait preuve à son égard.



Joshua
Elle était sceptique et en même temps, il le comprenait. Comment ne pas l'être ? Au moins même si elle souffrait de sa brûlure, elle se calmait peu à peu laissant Joshua retrouver le sien. Soulagé qu'elle n'est pas relevé le fait qu'il est compris pour sa grossesse, il hocha la tête.

- Tu as eu une absence en te servant le café, dit il. Et oui, cela a duré jusqu'à son accouchement. Pour Daniel du moins. Pour Elouan et Elisa, ça n'a duré que les trois premiers mois. Et pour nos trois derniers, elle n'en a pas eu.

Daniel revint peu après qu'il se soit tu. Il semblait comprendre qu'il ne devait pas rester. Il posa les bandes et le gel sur la table, sans un mot et quitta la cuisine. Il n'avait entendu aucun mot de leur conversation. Que ressentait-il pour savoir qu'il était préférable qu'il les laisse que tous les deux? Joshua le trouvait trop bien élevé et il était fier de l'homme qu'il était devenu. Il attrapa un linge propre et tira les mains de la jeune femme de l'eau pour les éponger un peu avant d'y appliquer le gel.

- Elle pouvait avoir des absence en tout lieu et tout moment. Ca l'angoissait énormément. Elle aussi s'est brûlée plus d'une fois. Mais étrangement, elle guérissent assez vite. Je ne pourrais pas vraiment te dire tous les doutes qui ont dû la traverser à ce moment là, mais pour essayer d'y remédier, elle portait un collier comme celui que je porte mais avec une pierre différente.

Il montra alors la pierre à son cou qu'Edna lui a donnée pour apaiser sa magie. Il s'agissait d'un pendentif d'Unakite. Mais Lise portait un pendentif tout autre et Dan également, s'il l'avait encore. La minéralogie cachait encore bien des secrets. Ce savoir disparaissait peu à peu dans l'Empire mais n'était plus du tout exploité dans l'Ordre. Joshua trouvait cela bien dommage au vu de leur efficacité.



Nemsy
La mage prisonnière de l'Empire était étendue sur son lit. Dormant profondément, son esprit navigant dans l'obscurité la plus totale. Ses songes la faisait dériver. Flottant d'abord dans les ténèbres, elle se sentit tirer vers l'arrière pour se trouver au milieu de sa cellule. Elle se sentait libérée de tout et d'une légèreté qu'elle n'avait que très peu connu. Sans se préoccuper de son état ou de son corps allongé sur sa couchette, elle traversa la porte.

La Tour. Beaucoup de chose en était dite à son propos. Comment savoir si tout était vrai? Elle ne connaissait que ses geôles, les salles de cours des Télépathes et la salle de doléance de la Grande Télépathe elle-même. Rien ne pouvait lui permettre de porter un avis dessus.

Elle traversa les couloirs lugubre, transpercée par la peine et le désespoir de ses voisins de cellule. Elle s'arrêta alors devant son ancienne "chambre". L'homme était-il toujours présent de l'autre côté de la porte en métal? Ou était-il mort, déporté, ou déménagé? Dans ce songe qu'elle trouvait si réel, elle s'approcha de cette porte pour la traverser.



Menor
Après son dîner rapide et en étant presque aveugle, il s'était couché en rage. Comment une simple ordienne avait pu le mettre dans cet état ! Ses pensées n'avaient de cesse que de ce tourner vers cette femme. Cela en devenait une obsession. Il avait fermé sa porte, mais visiblement pas à clé. Les serviteurs étaient passés pour récupérer son plateau de la veille et le remplacer par celui du matin.

Il se sentait bien mieux à son réveil mais la rage était toujours au creux de son ventre. Il devait aller soutirer des informations sur le front à un des chiens qui étaient arrivés la veille au soir. Il devait se préparer. Il enfila son haut en cuir qui ne lui couvrait que le torse et un pantalon assorti et sombre. Il devait bien être un des seuls à s'habiller aussi légèrement en ces murs, même en hivers. Le froid ne l'atteignait pas.

Faisant abstraction de tout, il quitta sa chambre pour prendre la direction des geôles.
ImageImage
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Laucirie
 
Message(s) : 10674
Âge : 28
Inscrit le : 11 Juin 2014 17:32
Localisation : sudiste infiltrée dans le nord
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Silfy » 26 Jan 2022 23:31

Ernest

Elle n'avait pas perdu de temps pour sortir de ses gonds. Ernest sourit de plus belle, reposant l'enveloppe sur le plateau. Mais au lieu de se lever, il attrapa une tartine et commença à étaler un peu de beurre et de la confiture.

- Tout de suite, tu me traites de manipulateurs. Franchement, rien que pour ça, ça me donne envie de rester et de vraiment jouer les manipulateurs. Je savais que j'aurais du lire cette lettre et t'obliger à m'arracher les vers du nez pour en connaître le contenu. Une tartine?

Mangeant tranquillement la sienne, Ernest posa ses pieds sur la table basse, à côté du plateau. Il savait que Sam lirait la lettre, mais si elle avait une réponse pour son abruti de frère d'arme, il allait la récupérer et la lui donner directement, ça éviterait les délais. Que Sam n'ait pas confiance en lui, il le comprenait parfaitement, mais elle semblait oublier un léger détail.

- Ok, je vais t'apprendre un scoop. maintenant que t'es mariée, t'es carrément moins attirante. Et en prime, tu es mariée à un de mes compagnons, et tu peux voir ça comme un code d'honneur, on ne touche pas à la femme des autres. Et si je venais à te torturer mentalement, non seulement ton crétin de mari va me tomber dessus, mais le grand Mage en prime. T'es sure que tu ne veux pas une tartine?


La Matrone

Shean avait osé prendre la parole, mais la matrone ne s'attendait pas à voir le Grand Mage aussi aigri sur le compte de Phoenix. C'était impossible qu'elle parte comme ça, il devait bien le savoir, non? Mais en même temps, sans doute n'y avait-il pas d'explications autres? Le regard de Shean en disait long sur sa demande d'aide, et la Matrone ne pouvait pas le laisser ainsi

- Maître, pardonnez moi, mais... Une servante a vu Phoenix être emmenée de force par deux hommes sur leurs cheveux. J'ignore qui ils sont et pourquoi Phoenix était dehors, mais elle était visiblement emmenée contre son gré.

La matrone n'avait pas de preuves, tout comme Shean, juste les dires d'une servante maladroite, mais elle n'était pas du genre à mentir alors... Est ce que le Grand Mage allait croire à ce qui pourrait passer pour des ragots? C'est à cet instant qu'un servant arriva, annonçant un courrier. C'était celui de Melchior que les gardes pyromanciens avaient laissé pour prévenir qu'il récupérait son bien. Dans la lettre, le prénom Phoenix n'apparaissait même pas. Preuve encore une fois que Phoenix n'était pas considérée comme une personne. Alors que le garçon tendait la lettre au Grand Mage, la Matrone osa reprendre la parole.

- Maître, je... Il est impossible que Phoenix soit partie comme ça. Elle m'a demandé hier si elle pouvait préparer le plateau du petit déjeuner ce matin, pour son dernier jour, et elle y tenait vraiment.



Fey

En écoutant Joshua, Fey finit par penser que la situation de Lise n'était peut être pas si différente de la sienne finalement. Enfin, elle n'avait pas porté des bébés "maléfiques", mais elle avait eu son lot de surprises visiblement. Mais par contre, pourquoi avec Dan, les effets secondaires avaient été bien plus poussés? Fey ne parvenait pas trop à comprendre comment cela était possible étant donné que le père et donc la magie étaient les mêmes. Cela laissa songeuse l'archère, jusqu'à ce qu'elle se rendisse compte qu'elle avait sans doute avoué sans le vouloir sa propre grossesse. Elle se retint de retirer ses mains, mais elle n'avait d'un coup qu'une seule envie, se cacher ou noyer le poisson. Dans les deux cas, cela lui était impossible pour le moment.

- Merci pour mes mains

Fey se laissait faire mais elle guettait quand même chaque mouvement de Joshua, déformation professionnelle. Edna était une personne de confiance, tout comme Alex et Lona, mais le reste de la maison, elle ne les connaissait pas assez ou n'avait jamais eu besoin de leur aide pour jauger leur loyauté. Même pour Dan, elle restait méfiante. Sans doute parce que Pietro aussi semblait le jaugeait justement de son côté. Elle écoutait sans broncher, avant de soupirer.

- Beaucoup de choses sont oubliés par l'Empire au fil des années. Je connais un peu les "pouvoirs" de certaines pierres, grâce à ma mère, mais ça reste très limité au fond. En médecine, nous sommes restés très... rustique comme vous pourriez le dire dans l'Ordre, mais certains remèdes ont été oubliés, alors qu'ils étaient efficaces. Parfois, c'est à n'y rien comprendre.
Image
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Silfy
 
Message(s) : 11007
Âge : 33
Inscrit le : 19 Jan 2013 11:14
Localisation : En train de bosser , dans mon lit en pensant à Kirby, ou en stream quand j'ai du temps :p
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 27 Jan 2022 01:47

Shean

Emmenée de force ? Mais si elle avait été dans la Tour, personne n'aurait laissé Phoenix se faire enlever. Shean ne dit rien tout le temps que son maître lise cette lettre, tout comme la Matrone, mais il venait de faire un lien. Elle était sortie, elle avait passé les portes et ils en avaient profité. C'était jouer sur les mots et les frontières, mais c'était au fond bien joué. Elle avait mis les pieds en dehors de la Tour


- C'est pourtant bien le cas Matrone. Elle est déjà rentrée au château de flammes.

- N'y a-t-il pas possibilité de...

- Elle aurait pu appeler à l'aide, courir vers les écuries, utiliser sa magie. Elle n'en a rien fait. Le fait qu'ils aient eu l'audace de l'emmener sans prendre le temps de m'en parler de vive voix montre de plus qu'elle était déjà en dehors de mes murs, et vous le savez tant l'un que l'autre.

- Je...

- Je t'avais prévenu que ton temps était compté Shean. Mais ce que tu avais n'était visiblement pas suffisant pour la retenir et ce que tu as n'est pas suffisant pour la racheter. Maintenant, sortez d'ici tous les deux, vous avez du travail.

Il ne devrait pas insister, c'était un ordre direct. Et pourtant, le coeur battant la chamade, Shean laissa ses émotions prendre le dessus un appel à l'aide qui n'aurait jamais dû quitter ses lèvres à ce moment là

- Père !


- Dehors !

Cette porte était définitivement fermée, le bras tendu du Grand Mage vers la sortie de la salle de doléance la barrait mieux encore qu'une poutre de métal. Shean n'avait aucune chance de le faire plier, et il le savait bien. Le tortionnaire quitta donc cette salle furieux contre lui-même pour tant de raisons, et le mur du couloir en pâtit bien vite une fois le mage sorti, tout comme le poing de ce dernier

- Merde, merde, merde, merde !!



Sam

- Fous moi le camp.

Elle se répéterait autant de fois que nécessaire, quitte à passer pour un perroquet sénile. Il ne fallait pas qu'elle lui donne plus de satisfaction, elle n'avait aucune preuve que ce qu'il avançait était vrai, Sam avait du mal à croire qu'un homme capable de commander des prostituées pour passer le temps sur le front avait vraiment ce code d'honneur, mais elle n'entrerait pas dans le débat, plus maintenant. Le scalpel toujours à la main, Sam ne bougea pas de là où elle était, montrant la porte du doigt tout en jetant un regard noir à Ernest. Il avait livré sa lettre, qu'elle ferait examiner par Shean avant de l'ouvrir, son "travail" était terminé.



Pietro

Ne souhaitant pas réveiller la vieille femme, Pietro récupéra tout de même le livre recommandé par Angel, Magics of the old ages, au moins c'était du vieil empiréen, peut-être qu'il pourrait en tirer deux ou trois passages qu'il comprendrait. Le sommaire parlait des runes, des quatre familles de magie communes à ce jour, potentiellement de comment elles avaient pris forme, mais le sorcier ne parvenait pas à tout traduire. La magie étrange d'Edna semblait y être décrite aussi, et elle était respectée par la famille royale à l'époque de ce bouquin, comme quoi, ça avait parfois du bon de pouvoir invoquer des créatures étranges. Il n'y avait aucun chapitre sur les Ombres cependant, même si l'existence de la magie de Lumière était théorisée, les deux familles de magies y étaient décrites comme interdites par la famille royale depuis déjà longtemps. En même temps, entre Feyadrine qui s'était mis la reine à dos et le Roi fou qui avait failli tuer toute une existence, il y avait de quoi. Pietro put tout de même trouver quelques passages intéressants sur la télépathie et l'empathie, ses pensées le menant à Mimi soudainement. Mine de rien, elle lui manquait cette petite, elle avait été un élément clé de sa relation avec Fey et avait toujours été tendre avec eux.
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27354
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 20:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Laucirie » 27 Jan 2022 14:28

Angel
Le Prince n'avait pas voulu suivre ses instructions. Peut-être s'était elle trompée dans ses interprétations. Elle le laissa agir à sa guise ne percevant pas le fait qu'au final il était allé récupéré le livre qu'elle lui suggérait.

Elle était occupée à analyser la montre. Si au départ, elle se heurtait à un mur bien trop solide pour que ce soit normal, elle fut finalement déçue de ne trouver aucune information dans cet outil. Il y avait bien l'intégralité du dossier concernant son porteur, la programmation des lieux qui lui étaient autorisés mais cela s'arrêtait à cela.

Elle s'attaqua tout de même à ses logiciels de fonctionnement. Si son contenu était vide peut-être trouverait-elle quelque chose dans son programme ?

La montre donnait l'heure, sans surprise. Dotée de plusieurs applications, l'une d'elles permettaient notamment d'ouvrir des accès. Le faible signal qu'elle émettait semblait pourtant être continue et non pas simplement fonctionner en simple réponse à un autre. Angel analysa cette fréquence qui lui semblait familière. Était-ce possible ?



Joshua
- Les temps changent. Les mentalités et les savoirs aussi. Re-découvrir ce qui autrefois faisait le quotidien de chacun fait parti de ces changements.

Elle était redevenue méfiante. Et l'envie de fuir qui commençait sournoisement à remonter dans son dos ne pouvait être que de la jeune femme.

- il faudra refaire le bandage vers midi. Edna sera peut-être la mieux placée pour cela et pour parler du reste aussi.

Il tâcha de sourire à la jeune femme en lui finissant le bandage pour protéger le gel. Il attrapa le mug et le poussa jusqu'à elle avant de se relever avec difficulté. Trop d'émotions ou trop de mouvements brusques, qu'importe ses jambes n'avaient pas appréciées. Il lui semblait sentir du mouvement à l'étage.

- Avez vous besoin d'autres choses ? Demanda-t-il poliment en sortant une miche de pain et de la brioche pour le petit déjeuner.



Lona
Après quelque seconde d'hésitation, elle finit par se lever dans l'idée de rejoindre le rez-de-chaussée. Si elle ne ressentait pas la faim, elle ressentait le besoin d'être avec des personnes familières. Le souvenir du laboratoire dans lequel elle se trouvait encore il y a peu la hantait toujours un peu. Sortant de sa chambre, cette fois les voix de Finnian et de Laura se firent plus précise. Elle ne comprit pas trop ce qu'ils disaient. Elle entreprit de descendre les escaliers et fut bien surprise de trouver assis dans un fauteuil du hall son vieil ami. Elle lui sourit chalereusement.

- Dan !


- Oh bonjour la crevette, lui répondit-il avec un sourire un peu forcé.

- Ca ne va pas ? Tu as l'air... agacé?

Elle avait été surprise par le ton de sa voix. Cet agacement qu'elle voyait peint sur son visage ne lui était pas destiné, mais elle était bien curieuse de savoir d'où il pouvait provenir.



Menor
Prenant le chemin du rez-de-chaussé, Menor se demandait s'il ne devrait pas passer voir le Grand-Mage pour voir s'il voulait avoir d'autre information que celle basique qui étaient attendu par un tel interrogatoire. A mesure qu'il descendait les marches et s'approchaient de la salle des Doléances, il sentait comme un air de crainte dans l'air. De la crainte, du désespoir, de la rage. Tout un mélange qui lui plaisait bien. Plus encore lorsque l'odeur de son frère se fit de plus en plus nette. Un sourire moqueur se dessina sur ses lèvres lorsqu'il le vit et se figea fasse au comportement un peu étrange qu'il avait.

- Et bien mon frère, te voilà bien contrarié, déclara-t-il ignorant totalement la matrone au passage.
ImageImage
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Laucirie
 
Message(s) : 10674
Âge : 28
Inscrit le : 11 Juin 2014 17:32
Localisation : sudiste infiltrée dans le nord
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Silfy » 27 Jan 2022 21:45

Ernest

Le petit brin de femme avait du mordant, elle n'allait pas du tout avec cet imbécile de Storm. Mais bon, Ernest n'allait pas juger, il parait que l'amour rend aveugle de toute façon.

- J'ai pas envie. Je suis en permission alors j'ai tout mon temps. Pas de bol

Ernest reprit l'enveloppe entre les mains et la tourna plusieurs fois entre ses doigts, avant de la mettre un peu au dessus de sa tête à la lumière.

- C'est marrant ça, on peut lire à travers, je n'avais jamais remarqué. Ma... tendre... mar... motte... Chaque... jour... qui... Je peux te lire la moitié de la lettre comme ça alors je te conseille de venir la prendre toi même si tu ne veux pas que je te gâche le plaisir de la lecture.

Tendant l'enveloppe vers Sam, Ernest avait un sourire amusé. Sam était totalement sur la défensive, mais c'était étonnant qu'elle ne se précipite pas sur cette lettre.


( la lettre de Harry est là pour rappel : viewtopic.php?p=2960909#p2960909)

Fey

Joshua avait bien du mal à tenir debout. Elle avait plus ou moins compris qu'il avait eu des soucis niveau santé, mais c'était encore loin terminé visiblement. Récupérant le café, elle hocha simplement la tête pour refuser quoique ce soit d'autre. Elle n'avait pas faim, elle était finalement trop angoissée et déprimée pour manger quoique ce soit. Alors qu'elle buvait son café, pensive, elle réalisa que Pietro n'était sans doute pas en bas ou il aurait réalisé ce qu'il s'était passé dans cette cuisine quelques minutes plus tôt. Il allait paniquer avec ces bandages, mais elle s'en remettrait. Il fallait juste qu'elle ne manipule plus rien et qu'elle ne bouge plus... Combien de temps durait une grossesse déjà?



La Matrone

C'était invraisemblable, la matrone ne voulait y croire mais le Grand Mage ne plaisantait jamais. Elle ne pouvait rien dire, elle ne put qu'obéir et sorti, contrairement à Shean. Le pauvre s'en voulait. mais pourquoi? Il n'avait rien à se reprocher après tout. Phoenix était sortie, d'elle même. C'était stupide. Alors que Shean tabassait le mur et qu'elle posait une de ses vieilles mains sur l'épaule non bandées du tortionnaire. Elle repensa alors à un détail que le nouveau lui avait révélé.

- Ils ont demandé à la voir... Et c'est le nouveau qui a transmis le message... Elle ne savait pas que...

La voix agaçante de Menor retentit alors. La matrone se fit complétement ignorer, ce qui l'arrangeait, mais ça n'était pas le moment d'aller titiller Shean, et ça la faisait sortir de ses gonds.

- La ferme Menor. Retourne à tes affaires! Tu n'as rien à faire ici, ta place est dans la puanteur des geôles.

Lâchant l'épaule de Shean, la matrone se positionna entre le tortionnaire et la brute. Le malheureux pouvait être vraiment dangereux si on le mettait vraiment en colère, et si la mort de Menor n'aurait pas fait pleurer qui que ce soit dans cette Tour, le Grand Mage pourrait punir Shean s'il ne se maîtrisait pas Quoique..
Image
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Silfy
 
Message(s) : 11007
Âge : 33
Inscrit le : 19 Jan 2013 11:14
Localisation : En train de bosser , dans mon lit en pensant à Kirby, ou en stream quand j'ai du temps :p
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

Messagepar Gothikadoll » 28 Jan 2022 00:13

Shean

Non, elle ne savait pas, mais Melchior savait, évidemment qu'il savait, il fonctionnait de la même façon. Shean inquiétait les passants, la Matrone aussi, mais la présence de cette dernière lui permit de ne pas tout bonnement se jeter sur Menor quand il l'entendit. Shean n'avait pas besoin de le regarder, il savait, il entendait ce sourire que ce chien galeux avait dans la voix sais avoir besoin de le voir. Il n'avait pas besoin de ça, le Grand Mage était assez furieux comme ça sans rajouter un duel à moitié à mort entre lui et Menor, la Matrone semblait l'avoir bien compris. Elle risquait à se mettre entre lui et l'animal en face d'elle, mais le tortionnaire la laissa se mettre en danger et s'éloigna de ce pan de mur taché de rouge, d'elle, du chien fou et de son maître. Le mage n'avait qu'une envie, prendre Ceïssa et partir chercher Phoenix, mais c'était impossible, ça aussi il le savait, le Grand Mage avait raison, il n'avait rien pour l'échanger, Melchior ne serait satisfait que de lui refuser toute proposition. Shean monta donc les marches menant à sa chambre sans même voir où il allait, claquant la porte assez fort pour effrayer Marianne, toujours assise et inquiète sur son canapé. Il n'eut rien à dire, elle connaissait cette posture, et c'est en silence qu'elle se leva pour le faire s'asseoir avec elle.



Sam

S'il avait le temps de jouer, ça n'était pas son cas à elle, et c'est sans bouger encore que Sam commença à répéter ces mots

- Fous moi le...

Le claquement de porte à côté la fit sursauter au beau milieu de sa phrase. Que s'était-il passé pour que Shean, car elle était à peu près certaine qu'un serviteur n'oserait jamais, démonte sa porte à en faire trembler les murs ? Au diable le petit déjeuner, au diable Ernest, Sam sortit de "chez elle" après avoir jeté son scalpel sur son lit. Il pouvait lire cette lettre si ça lui chantait, elle ne jouerait pas à son petit jeu de toute façon. Certes, elle lui en voudrait à mort s'il s'amusait à la détruire, mais elle ne serait pas la seule. Et elle pouvait toujours compter sur Meryll, du moins elle l'espérait. La doctoresse ne sut que trop quoi faire en arrivant devant la porte de Shean, frapper ? Entrer ? Elle ne voulait pas rester dans ce couloir en tous cas, donc son choix fut de pénétrer dans l'antre du tortionnaire, surprise de le voir si concentré à se calmer aux côtés de sa belle-mère

- Que....

La paysanne la coupa d'un simple doigt sur la bouche et un regard pour son gendre. Où était Phoenix ? Que s'était-il passé pour que Shean soit dans cet état ? Était-elle déjà partie ? Sans ses affaires ?



Pietro bouquine à moitié dans ses pensées ^^"
Avatar de l’utilisateur
Gothikadoll
Modératrice Discord
 
Message(s) : 27354
Âge : 30
Inscrit le : 17 Mars 2013 20:41
Localisation : Généralement avec mon homme et mon chat
Me proposer un échange
Voir mes créatures
Voir ma liste de recherches
Voir mes dessins

PrécédentSuivant

-->

Retour vers RPG actif

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité